Aller au contenu principal

Les défis de Chakib Benmoussa pour le nouveau modèle de développement

Chakib Benmoussa a été nommé par le roi Mohammed VI, ce mardi 19 novembre, président de la commission spéciale du nouveau modèle de développement. Dans son discours du 29 juillet 2019, le souverain avait annoncé que cette commission sera prête pour la prochaine rentrée, avant de définir ses responsabilités le 20 août 2019. Ladite commission sera donc chargée d’une triple mission de « réajustement, d’anticipation et de prospective afin de permettre au pays d’aborder l’avenir avec sérénité et assurance ».

Par Mohamed Laabi, Publié le 20/11/2019 à 12:46, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Sa Majesté le roi Mohammed VI avait annoncé lors d’un discours adressé à la nation le 29 juillet 2019, la création d’une commission spéciale dédiée au nouveau modèle de développement. Ce mardi, Chakib Benmoussa a été nommé à la tête de cette commission, dont les responsabilités s’articulent autour de trois axes primordiaux, notamment le réajustement, l’anticipation et la prospective, rapporte Hespress FR ce mercredi 20 novembre 2019.

 

Cette commission « ne tiendra lieu ni de second gouvernement ni d’institution officielle parallèle. Elle jouera le rôle d’organe consultatif investi d’une mission limitée dans le temps », rappelle le monarque. Elle « devra prendre en considération les grandes orientations des réformes engagées ou en passe de l’être, dans des secteurs comme l’enseignement, la santé, l’agriculture, l’investissement, le système fiscal. Ses propositions devront viser leur perfectionnement et l’accroissement de leur efficacité », avait-il souligné.

 

« Nous avons veillé à ce que cette commission, par sa composition, regroupe différentes disciplines académiques et diverses sensibilités intellectuelles, en y faisant siéger des compétences nationales issues du public et du privé », ajoute le souverain en mentionnant que les profils « doivent être suffisamment outillés pour comprendre les dynamiques à l’œuvre au sein de la société et aller au-devant de ses attentes, sans jamais perdre de vue l’intérêt supérieur de la Nation ».

 

Une adhésion unanime des parties prenantes

Dans son discours, le roi a insisté pour que cette nouvelle commission soit bien accompagnée dans sa fonction par toutes les parties prenantes. « Notre ambition est que, dans sa nouvelle version, ce modèle de développement constitue une assise solide pour faire émerger un nouveau contrat social emportant une adhésion unanime, en l’occurrence celle de l’État et de ses institutions, celle des forces vives de la nation incluant le secteur privé, les formations politiques et les syndicats, les associations, ainsi que celle de l’ensemble des citoyens », affirme le souverain, dans des déclarations relayées par Medias 24. En prenant les commandes de cette commission, Chakib Benmoussa, est appelé donc à faire preuve « d’audace, d’esprit d’initiative et d’un sens élevé de responsabilité », indique Hespress FR.

 

Pour rappel, Benmoussa a été nommé ministre de l’Intérieur en 2006, avant de devenir président du conseil économique, social et environnemental en 2011 et ambassadeur du Maroc en France en décembre 2012.

Maroc-Espagne : des migrants clandestins marocains encore à Sebta

3.000 migrants clandestins marocains, dont 830 mineurs, sont encore sur le "territoire espagnol", et ce un mois après la crise migratoire de Sebta. C’est ce qu’a affirmé Juan Vivas, chef du gouverneme...

Un dîner en l'honneur de la délégation du Hamas

Dans son journal télévisé arabophone de 21h, la première chaine de télévision marocaine a révélé que le roi Mohammed VI a offert un dîner en l’honneur d’Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, a...

Élections 2021 : une commission de suivi créée

Sur instructions royales, la commission centrale chargée du suivi des élections a été créée ce mard...

Résolution du conflit israélo-palestinien : le rôle significatif du Maroc

Convié par le Parti de la justice et du développement (PJD), Ismail Haniyeh, chef du mouvement pale...

Le Conseil de coopération du Golfe exprime son soutien au Maroc

Ce mercredi 16 juin à Riyad, le conseil ministériel du Conseil de coopération du Golfe (CCG) a tenu sa 148e session. À l’issue de cette réunion, le CCG a publié un communiqué dans lequel il souligne l...

Arrivée du chef du mouvement Hamas au Maroc

Une première. Ce mercredi 16 juin à Rabat, Saad Dine El Otmani, chef du gouvernement, ainsi que d’autres politiciens marocains ont reçu Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, accompagné par une...