Aller au contenu principal

Le TAS remporte la première coupe du trône de son histoire

Par Mohamed Laabi, Publié le 18/11/2019 à 17:07, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Incroyable performance ! Le TAS, club de Casablanca qui évolue en seconde division a remporté la Coupe du trône après avoir battu ce dimanche à Oujda le Hassania Agadir (2-1). Le HUSA bien porté par son public a ouvert le score grâce à Malick Cissé (14e), Oussama El Mellioui remet les pendules à l’heure trois minutes plus tard d'un joli tir (17e). Le même joueur est revenu au dernier quart d’heure de jeu pour sceller le sort de la partie et permettre au TAS de remporter la première coupe du trône de son histoire.

 

 

Le Maroc veut organiser le Mondial de foot 2030

Le Maroc, qui a par le passé déposé à six reprises sa candidature pour organiser le mondial de football, a annoncé se porter candidat pour organiser la Coupe du Monde de 2030. En effet, le roi Mohamme...

Polémique en équipe de France : Mbappé répond à Giroud

La polémique Giroud-Mbappé n’est pas terminée. Après avoir insinué que ses coéquipiers ne lui passaient pas assez le ballon, Olivier Giroud a reçu ce dimanche la version de la jeune star du PSG, Kylia...

Athlétisme : nouveau record pour Soufiane El Bakkali

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali a réalisé la meilleure performance mondiale de l’année sur 3000 m steeple, jeudi lors du meeting de Florence en Italie, comptant pour la ligue de Diamant. L’a...

Equipe de France : une déclaration d'Olivier Giroud crée la polémique

Auteur d’un doublé face à la Bulgarie mardi dernier, Olivier Giroud est au centre du débat actuellement en France. La raison ? Un commentaire fait après la fin du match. Interrogé au sujet de son entr...

Carlo Ancelotti va t-il réussir au Real Madrid ?

Entraîneur du club de 2013 à 2015, l'Italien Carlo Ancelotti retrouve le banc du Real Madrid en 2021. Avec les merengues, Carlo a gagné quatre titres : une Ligue des Champions, une Coupe du Roi, une S...

Histoire : qui était Roland-Garros ?

Son nom est attribué à l'un des quatre grands chelems de Tennis. Pourtant, Roland Garros n'a jamais tapé dans la balle jaune. Il était lieutenant pilote lors de la Première guerre mondiale (1914-1918)...