Aller au contenu principal

Algérie : le peuple rejette 5 candidats à la présidence

Par Khansaa Bahra, Publié le 18/11/2019 à 12:48, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Ce dimanche 17 novembre, les candidats à la présidence algérienne ont entamé leurs campagnes électorales pour remplacer Abdelaziz Bouteflika, sept mois après sa démission, alors que les manifestants menacent de boycotter les urnes. Cinq candidats ont annoncé leur candidature pour les prochaines élections, prévues le 12 décembre. Malgré les appels du peuple à un changement radical, lesdits candidats ont tous travailler de concert avec Bouteflika, pendant les deux décennies de son règne, notamment les anciens premiers ministres Ali Benflis et Abdelmadjid Tebboune. Les trois autres candidats sont : Azzedine Mihoubi, Abdelaziz Belaïd et Abdelkader Bengrina.

 

Des milliers d’Algériens sont ainsi descendus dans la rue, le vendredi 15 novembre, dans le cadre de la 39e semaine de manifestations pour mettre fin à la corruption et aux dysfonctionnements qui ont caractérisé le régime politique du pays ces dernières années. Ces militants, qui ne font pas confiance au gouvernement de transition ni à l’armée pour organiser des élections démocratiques justes et transparentes, ont menacé de boycotter les urnes. Le général Ahmed Gaïd Salah, homme fort du pays depuis la démission de Bouteflika, a menacé de punir sévèrement quiconque compromettrait le processus électoral, tout en promettant de ne pas intervenir ni manipuler les élections. En septembre, Salah avait déclaré : « Nous affirmons que seul le peuple choisira le prochain président par le biais d'une élection générale, et l’armée ne soutiendra personne ».

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...