Aller au contenu principal

Algérie : 10e vendredi consécutif de marche

Par H.L.B, Publié le 26/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les Algériens se sont donnés rendez-vous aujourd'hui, 26 avril, pour un 10e vendredi consécutif de marche contre le système politique en place. Même si plusieurs revendications ont été approuvées, les Algériens sont toujours déterminés et ne comptent pas s’arrêter avant la satisfaction de toutes leurs demandes, notamment celle du départ de tous les hommes qui symbolisent le pouvoir algérien.

 

« Nous avons pris l’autoroute Bejaia-Alger comme d’habitude. Arrivés au tunnel de Lakhdaria, ils nous ont repérés, sûrement à cause de l’immatriculation de notre véhicule. Ils nous ont demandé de nous garer et ils ont commencé à fouiller le véhicule. Dès qu’ils ont trouvé sur nous le drapeau national, ils nous ont demandé de faire demi-tour », témoigne Said Salhi, vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH). Ila été refoulé vers Béjaia par les gendarmes au niveau d’un barrage filtrant à Lakhdaria, alors qu’il se rendait à la marche.

 

« Vu que nous avons résisté, ils nous ont fait descendre de force, ils nous ont violentés et même mis des menottes. Nous leur avons expliqué que dans le véhicule, il n’y avait que des gens responsables, des enseignants, des personnes âgées, mais ils n’ont rien voulu entendre», dénonce le militant.

 

Entre temps, Gaïd Salah garde sa place «prestigieuse» et fait savoir qu’il est le premier détenteur de la décision dans l’État. Les politiques comme les partis proposent des solutions, mais qui contredisent toutes celles de Gaïd Salah, qui manœuvre encore pour imposer une issue puisée dans la Constitution actuelle.


  • Partagez

Biélorussie : la police annonce la mort d’un deuxième manifestant, le centre de Minsk bouclé

Ce mercredi 12 août, les autorités biélorusses ont annoncé la mort d’un manifestant lors du troisième jour d’une contestation post-électorale violemment réprimée. Le Comité d’enquête a indiqué qu’un h...

Covid-19 : des doutes subsistent autour du vaccin russe

Ce mardi 11 août, le président russe Vladimir Poutine a affirmé que son pays avait développé le «premier» vaccin au monde contre le Covid-19. Baptisé Spoutnik V, ce dernier, dont le président russe va...

Le PIB du Royaume-Uni chute de plus de 20% au deuxième trimestre

Ce mercredi 12 août, l’Office national des statistiques (ONS) a dévoilé que le Royaume-Uni, durement impacté par la crise du nouveau coronavirus, a subi au deuxième trimestre une chute record de 20,4%...

Ligue arabe : session virtuelle pour élaborer une vision de précaution

Ce mercredi 12 août, la Commission permanente arabe des droits de l’Homme, relevant du Conseil de la Ligue arabe, se réunira lors d’une session extraordinaire virtuelle sous la présidence du Koweït et...

Présidentielle aux USA : Joe Biden désigne Kamala Harris comme colistière

Ce mardi 11 août, Joe Biden, ancien vice-président américain, a confirmé avoir choisi la sénatrice Kamala Harris comme colistière en vue de l’élection présidentielle du 3 novembre 2020. «J’ai le grand...

Liban : la démission du gouvernement ne résout pas les problèmes du pays

En colère, les Libanais proclament que la démission de leur gouvernement ne résoudra pas les réperc...