Aller au contenu principal

Algérie : 10e vendredi consécutif de marche

Par H.L.B, Publié le 26/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les Algériens se sont donnés rendez-vous aujourd'hui, 26 avril, pour un 10e vendredi consécutif de marche contre le système politique en place. Même si plusieurs revendications ont été approuvées, les Algériens sont toujours déterminés et ne comptent pas s’arrêter avant la satisfaction de toutes leurs demandes, notamment celle du départ de tous les hommes qui symbolisent le pouvoir algérien.

 

« Nous avons pris l’autoroute Bejaia-Alger comme d’habitude. Arrivés au tunnel de Lakhdaria, ils nous ont repérés, sûrement à cause de l’immatriculation de notre véhicule. Ils nous ont demandé de nous garer et ils ont commencé à fouiller le véhicule. Dès qu’ils ont trouvé sur nous le drapeau national, ils nous ont demandé de faire demi-tour », témoigne Said Salhi, vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH). Ila été refoulé vers Béjaia par les gendarmes au niveau d’un barrage filtrant à Lakhdaria, alors qu’il se rendait à la marche.

 

« Vu que nous avons résisté, ils nous ont fait descendre de force, ils nous ont violentés et même mis des menottes. Nous leur avons expliqué que dans le véhicule, il n’y avait que des gens responsables, des enseignants, des personnes âgées, mais ils n’ont rien voulu entendre», dénonce le militant.

 

Entre temps, Gaïd Salah garde sa place «prestigieuse» et fait savoir qu’il est le premier détenteur de la décision dans l’État. Les politiques comme les partis proposent des solutions, mais qui contredisent toutes celles de Gaïd Salah, qui manœuvre encore pour imposer une issue puisée dans la Constitution actuelle.


  • Partagez

Les États-Unis se retirent du traité de sécurité Ciel ouvert

Ce jeudi 21 mai, le président américain Donald Trump a annoncé le retrait des États-Unis du traité "Ciel ouvert" (Open Skies), accusant la Russie de l’avoir violé. Ce traité, signé par 34 pays et entr...

Assassinat de Khashoggi : les enfants du journaliste "pardonnent" aux tueurs

Ce vendredi 22 mai, les enfants du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué en octobre 2018 dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, ont déclaré avoir pardonné aux meurtriers de leur père. «...

Les Européens appellent Israël à renoncer à l’annexion de la Cisjordanie

Trois jours après la nomination d’un nouveau gouvernement d’union en Israël, l’Europe a réagi au programme de cette coalition qui prévoit l’annexion de pans de la Cisjordanie occupée par l’État h...

Coronavirus : le monde a franchi le cap des 5 millions de cas

La pandémie du nouveau coronavirus ne cesse de se propager dans le monde. Le bilan mondial du virus a franchi le cap des 5 millions cas d’infection et des 330000 décès, dont une majorité en ...

L’Algérie emprisonne 3 opposants pour des publications sur Facebook

Depuis mardi 19 mai, la justice algérienne a condamné 15 opposants à des peines de prison ferme, dont trois pour leurs publications sur les réseaux sociaux. Ces derniers ont été condamnés à des senten...

Les émissions de CO2 en baisse en raison du coronavirus

Alors que les activités économiques et une grande partie des populations ont été mises à l’arrêt en raison du nouveau coronavirus, la pollution est en très nette baisse. Grâce au confinement, les nive...