Aller au contenu principal

Suprématie quantique : Google annonce une percée informatique

Ce mercredi 23 octobre, Google a publié un papier scientifique, dans le journal Nature, dans lequel la société confirme avoir réalisé un grand progrès dans le domaine de l’informatique quantique, appelée la « suprématie quantique ». Ce moment représente une étape décisive pour les efforts visant à exploiter les principes de la mécanique quantique et résoudre les problèmes informatiques.

Par Khansaa Bahra, Publié le 24/10/2019 à 10:27, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le mardi 24 septembre, un papier scientifique annonçant que Google avait atteint la suprématie quantique avait fuité. Une fois validée et publiée dans la prestigieuse revue Nature, Google a confirmé cette information. La société affirme que dans son laboratoire de recherche en Californie, l’ordinateur quantique a besoin d’un peu plus de trois minutes pour effectuer un calcul mathématique qui prendrait au moins 10 000 ans à un superordinateur. Ces résultats montrent que « l’accélération quantique est réalisable dans un système du monde réel et qu’aucune loi physique cachée ne l’empêche », ont écrit les chercheurs.

 

La technique repose sur des bits quantiques, ou qubits, et alors que « les ordinateurs ordinaires stockent des données et effectuent des calculs sous forme d’une série de bits valant 1 ou 0, un ordinateur quantique utilise ces “qubits”, qui peuvent être 1 et 0 simultanément, du moins jusqu’au moment où ils sont mesurés », écrit Dennis Overbye, journaliste du New York Times.

 

Les scientifiques ont comparé cette annonce au premier vol des frères Wright en 1903, preuve qu’un progrès technologique est toujours possible, même s’il faudra peut-être des années avant qu’il puisse atteindre son plein potentiel. Ces ordinateurs quantiques sont encore loin d’être pratiques, mais pourraient un jour révolutionner des tâches qui prendraient des années aux ordinateurs existants. CNET a indiqué qu’ils pourraient également créer des panneaux solaires, aider au développement de l’intelligence artificielle et des voitures autonomes, et même gérer des portefeuilles d’investissement. Cependant, bien que ces ordinateurs pourraient un jour contribuer à plusieurs innovations, ils pourraient également submerger le cryptage qui protège la sécurité en ligne.

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...