Aller au contenu principal

737 MAX: une perte de 1 milliard de dollars pour Boeing

Par H.L.B, Publié le 25/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La crise des 737 Max de Boeing a déjà coûté à l'entreprise au moins un milliard de dollars cette année - et l'entreprise a déclaré qu'elle ne pouvait pas encore prédire l'ampleur des conséquences financières du scandale.

 

Boeing a annoncé mercredi que les dommages causés par les crashs mortels de ses deux avions, clouant au sol le reste des 737 Max dans le monde entier et engendrant une forte baisse de production, lui avaient déjà coûté au moins 1 milliard $, rapporte Reuters.

 

Ce gigantesque montant reflète l'augmentation des frais d'achats des pièces du 737 Max, explique Reuters. Les pièces coûtent plus cher en raison des réductions de production, car les contrats avec les fournisseurs sont "tarifés en fonction du volume des achats de Boeing".

 

Boeing a également déclaré mercredi que ses bénéfices de base ont chuté de 21% pendant le premier trimestre de 2019 en comparaison à la même période en 2018. 

 

"En raison de l'incertitude quant au calendrier et aux conditions de remise en service de la flotte de 737 MAX, de nouvelles directives seront ultérieurement publiées", a déclaré Boeing.


  • Partagez

BAD : l’Afrique centrale et du Nord, lourdement impactées par la Covid-19

La Banque africaine de développement (BAD) a publié son rapport sur les perspectives économiques du...

Covid-19 : l’activité portuaire se porte bien

Dans son édition de ce jeudi 13 août, le journal francophone Aujourd’hui le Maroc a rapporté que malgré la crise due à la pandémie du nouveau coronavirus, l’activité portuaire se porte bien. En effet,...

L’industrie automobile lutte contre le Covid-19

Comme pour tous les secteurs économiques, la Covid-19 a également affecté l’industrie de l'automobi...

L'effet Damane Oxygène sur les taux débiteurs

Le comportement des taux d’intérêt au deuxième trimestre 2020 est fortement influencé par les taux ...

Secteur énergétique : nomination des membres du conseil de l’ANRE

Dans le cadre des orientations de Sa Majesté le roi Mohammed VI, liées au secteur énergétique natio...

Fonds d’investissement stratégique : une lueur d'espoir pour réduire le chômage

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la réforme de l’administration, a r...