Aller au contenu principal

Prévoyance : les Marocains y adhèrent progressivement

Tirée par l’épargne, l’assurance-vie a enregistré une croissance de 20% par an au cours des trois dernières années. Le marché de la prévoyance, lui, affiche des progressions plus modestes (3% en moyenne annuelle sur les trois dernières années). Méconnus, ces produits ont moins de succès auprès des ménages, ils couvrent des sujets encore très sensibles comme la maladie ou le décès.

Par Article sponsorisé, Publié le 28/10/2019 à 12:47, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’assurance vie

L’assurance-vie connait un succès sans précédent ces dernières années avec une croissance moyenne annuelle de 20 % sur les trois dernières années.

Le terme générique d’assurance-vie englobe les produits d’épargne et de prévoyance, mais les caractéristiques des produits et leur finalité sont bien différentes.

Actuellement, la croissance de l’assurance-vie est essentiellement tirée par les produits d’épargne. En effet, sur les 18 milliards de DH de primes d’assurance émises en 2018, 14 milliards ont été collectés pour l’épargne. Les difficultés des régimes de retraite ont renforcé la prise de conscience des particuliers quant à la nécessité de mieux préparer leurs vieux jours. Les produits d’assurance-épargne sont aussi de plus en plus prisés par les chefs de famille qui veulent préparer leur succession. 

 

L’assurance prévoyance

Le marché de la prévoyance, quant à lui, affiche des progressions plus modestes, la collecte ayant augmenté de 3 % en moyenne annuelle sur les trois dernières années. Les contrats décès totalisent 2,8 milliards de DH. Pour les Marocains, c’est un sujet culturellement sensible et difficile à aborder. Les produits de prévoyance couvrent généralement le décès et/ou l’invalidité. Les compagnies proposent aussi des garanties contre les accidents de la vie (maladie grave par exemple).

L’assuré souscrit à une assurance décès et/ou maladie dans le but de se protéger, lui et ses proches, en cas de coup dur. Le montant du capital versé en cas de coup dur varie selon la compagnie d’assurance et le montant des cotisations.

 

L’assurance santé internationale

Pour les personnes qui voyagent régulièrement à l'étranger, bénéficier d'une assurance santé internationale est primordial. Les frais peuvent vite atteindre des sommets et l’absence d’assurance peut être un motif de refus dans les établissements de santé.

L’assurance santé couvre les soins d'urgence et les soins de santé de routine. Elle offre une flexibilité en termes de choix du pays où les soins sont dispensés ainsi que de l'établissement de traitement, avec la possibilité d'être admis n'importe où dans la zone de couverture.

En première ligne dans la connaissance du besoin client, de nombreuses banques proposent désormais ce type d’assurance à leurs clients. Certaines vont même plus loin dans l’approche de couverture santé, en intégrant les soins à l’étranger même pour des maladies ou accidents survenus au Maroc. 

Dans ce sens et en partenariat avec sa filiale d’assurance La Marocaine Vie, Société Générale Maroc propose une offre d’assurance santé à ses clients qui voyagent ou préfèrent choisir de se faire soigner à l'étranger. Le contrat Vital Santé International prend en charge les frais d’hospitalisation occasionnés par une maladie ou un accident aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Il offre la possibilité de choisir librement le pays d'hospitalisation et donne accès à une plateforme dédiée pour assister les clients dans leurs démarches à l’étranger.

Sur son site, Société Générale Maroc présente les deux formules de Vital Santé International : Confort et Premium. Ces dernières offrent aux assurés une couverture de leurs frais d'hospitalisation allant jusqu'à 10 millions de dirhams par an. Elles prennent aussi en charge les dépenses médicales, notamment les frais d'hospitalisation suite à une maladie ou un accident (frais de séjour, frais d’opération chirurgicale, médicaments, kinésithérapie post-opération…), les soins après hospitalisation (soins à domicile, rééducation…), le transport d’urgence, la médecine de ville (chirurgie en médecine ambulatoire, oncologie), la maternité (grossesse et accouchement, prise en charge des nouveau-nés…)...
 

Actuellement en campagne, Société Générale Maroc offre 2 mois de cotisation aux 30 premiers souscripteurs de chaque formule.

 

 

Prévoyance Santé internationale

 

Classes sociales : la dangereuse fracture

La haine des riches contre le mépris des pauvres. La société marocaine vit sous l’impulsion de dang...

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...