Aller au contenu principal

Les socialistes remportent une réélection au Portugal

Le Parti socialiste du Premier ministre portugais en exercice, Antonio Costa, a remporté dimanche une élection générale marquée par une faible participation, alors qu’il a géré une période de croissance économique solide après des années d’austérité.

Par Nora Jaafar, Publié le 07/10/2019 à 17:14, mis à jour le 06/01/2021 à 10:59          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media

Le Parti socialiste (PS) a obtenu 36,65 % des voix, suivi des sociaux-démocrates de centre droit (PSD) avec 27,9 %, selon les résultats quasi totaux du ministère de l’Intérieur. Le parti de Costa gouverne le pays depuis quatre ans avec l’appui de deux petits partis d’extrême gauche, avec 106 sièges au parlement de 230 sièges, contre 86 sièges à l’assemblée sortante et à peine dix sièges de moins qu’une majorité absolue. Quatre sièges doivent encore être attribués sur la base des résultats des votes obtenus à l’étranger.

 

Cette élection va à l’encontre de la tendance au déclin des fortunes de centre gauche et de la montée des forces populistes d’extrême droite observées ailleurs en Europe. Une nouvelle formation d’extrême droite, Chega ! ou « That’s Enough! » est entrée pour la première fois au Parlement, mais elle a remporté un seul siège.

 

Le taux de participation n’a été toutefois que de 54,5 %, le niveau le plus bas pour une élection générale depuis le retour de la démocratie au Portugal après l’effondrement en 1974 d’une dictature de droite qui a duré des décennies. La question qui se pose maintenant est qui Costa, 58 ans, ancien maire de Lisbonne, choisira comme alliés ?

 

Après les dernières élections générales de 2015, au cours desquelles le PS a terminé deuxième, Costa a convaincu les communistes et le parti de gauche de soutenir un gouvernement socialiste minoritaire, une alliance sans précédent qui s’est fait connaître sous le nom de « geringonca » (étrange machine).

 

Lors de son discours de victoire, Costa a d’ailleurs déclaré qu’il voulait « renouveler cette expérience » d’une alliance avec la gauche extrême. « L’élection montre que les Portugais aiment la'geringonca', ils aiment cette solution politique », a-t-il affirmé alors que les supporters scandaient « Victoire ». « La stabilité est essentielle pour la crédibilité internationale du Portugal et pour attirer les investisseurs. Le PS s’efforcera de trouver des solutions qui assurent cette stabilité pour l’ensemble de la législature ».

Cinq ans de plus pour Antonio Guterres à la tête de l’ONU

Ce vendredi 18 juin, Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies (ONU) depuis le 1ᵉʳ janvier 2017 a été nommé pour un second mandat à la tête de l’institution. Cette nomination a été confir...

Marvel : que vaut la nouvelle série de Disney ?

Ce mercredi 9 juin 2021, Disney+ a mis en ligne le premier épisode de Loki, sa troisième série se déroulant dans le Marvel Cinematic Universe. En effet, après WandaVision et Falcon et le soldat de l’h...

Vaccins : un député franco-marocain interpelle l’exécutif français

En France, seuls les personnes ayant reçu les vaccins contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johson&Johson) ont le droit d’accéder au pays. Cependant, plusieurs re...

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État ...

Le calvaire des Algériens bloqués en France

Bien qu’Air Algérie ait annoncé fin mai 2021 la reprise des vols et les conditions pour rentrer dans le pays nord-africain, les deux agences de la compagnie en France gardent encore leurs portes close...

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...