Aller au contenu principal

Proche-Orient : conflit d'intérêts avec le plan Kushner

Par H.L.B, Publié le 24/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Jared Kushner, conseiller principal de la Maison-Blanche, a déclaré mardi 22 avril, que le gouvernement Trump compte présenter son plan de paix au Moyen-Orient début juin, après la fin du mois de ramadan.

 

Kushner, qui est également le gendre du président Donald Trump, a fourni peu de détails sur le plan visant à concilier les différends entre Israéliens et Palestiniens. Mais il a assuré que la proposition elle-même est "très détaillée" et représentera, espérons-le, une "vision globale" de la paix.

 

Une déclaration qui coïncide avec l'annonce du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, de nommer une nouvelle colonie sur le plateau du Golan occupé : Donald J. Trump.

 

Netanyahou a déclaré que cette décision était un hommage au président américain qui a reconnu la souveraineté israélienne sur le Golan en mars dernier. Notons qu'Israël avait saisi le Golan de la Syrie en 1967 et l'avait annexé à son territoire en 1981. Un acte qui n'avait pas été reconnu par la scène internationale et que la La Syrie avait considéré comme " une attaque flagrante contre sa souveraineté ".

 

Lors de la dernière fête de Pâque, Netanyahou, qui vient tout juste de remporter un cinquième mandat aux élections israéliennes, s'est rendu dans la colonie pour des vacances en famille. Il a déclaré dans un message vidéo : "Tous les Israéliens ont été profondément émus lorsque le président Trump a pris la décision historique de reconnaître la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan. J'ai l'intention de présenter au gouvernement une résolution exhortant à la création d'une nouvelle communauté sur le plateau du Golan, et elle portera le nom du président Donald J Trump", a-t-il déclaré dans un message vidéo.


  • Partagez

Mali : les militaires désignent l’ancien colonel-major président de transition

Ce lundi 21 septembre, un mois après le coup d’État qui a renversé Ibrahim Boubacar Keïta, les militaires ont désigné un nouveau dirigeant pour le Mali. En effet, un comité mis en place par la junte a...

FinCEN Files : de grandes banques impliquées dans la circulation d’argent sale

Dimanche 20 septembre, le Consortium international des journalistes (ICIJ) a publié les FinCEN Files, une nouvelle enquête internationale menée par 400 journalistes travaillant pour 110 organes de pre...

Covid-19 : nouvelles restrictions pour Mohammedia

Ce lundi 21 septembre, les autorités de la ville de Mohammedia ont annoncé la mise en place de plusieurs mesures sanitaires en raison de l’explosion du nombre de contaminations locales au nouveau coro...

Oxfam : la minorité la plus riche à l’origine de la moitié des émissions de CO2

Ce lundi 21 septembre, la confédération d’organisations caritatives Oxfam a publié un rapport réclamant une «justice sociale et climatique» dans les plans de relance post-Covid. Basé sur une analyse r...

L’ONU tient sa 75e Assemblée générale sous la menace du coronavirus

Ce lundi 21 septembre, l’Organisation des Nations Unies (ONU) célèbre son 75e anniversaire. À cette occasion, les chefs d’État des 193 pays membres de l’organisation se réunissent virtuellement ce lun...

Iran : Washington proclame unilatéralement le retour en vigueur des sanctions de l’ONU

Dans la nuit de samedi à dimanche, les États-Unis ont unilatéralement proclamé que les sanctions de l’Organisation des Nations unies (ONU) contre l’Iran sont à nouveau en vigueur. Selon l’émissaire am...