Aller au contenu principal

Les étudiants du public en médecine boycotteront les examens du second semestre

Par Khansaa B., Publié le 24/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les étudiants du public en médecine ont décidé de boycotter les examens du deuxième semestre en guise de protestation contre l’iniquité vis-à-vis de leurs homologues du privé. Ils réclament que les places dans les Centres hospitaliers universitaires (CHU) leur soient réservées de façon exclusive en barrant la route à leurs futurs confrères issus des universités privées.


Les étudiants en médecine des facultés publiques revendiquent que leur cursus soient soumis aux mêmes exigences que celui issu des universités privées, notamment en ce qui concerne la note éliminatoire au baccalauréat pour accéder en faculté de médecine.


“Tous les étudiants en médecine, en pharmacie ou en médecine dentaire ont décidé, suite à des assemblées générales qu’ils ont tenues le lundi 22 avril, de boycotter les examens du second semestre. On organisera également des marches pour protester dans nos villes respectives durant la semaine” a expliqué Ayoub Aboubiji, le coordinateur national des étudiants en médecine. Il ajoute : “Les médecins résidents de différents hôpitaux régionaux vont rejoindre la cause en boycottant les examens”.

Turbulences dans la maison du PJD avant les élections

Quelques mois après la polémique autour de Saad Dine El Otmani et de sa signature de la déclaration...

Vaccination anti-Covid-19 : le chemin est encore long

Le Maroc a dépassé lundi la barre de 3,5 millions de citoyens vaccinés contre la Covid-19, ce qui r...

Tétouan : plusieurs dégâts matériels après les averses de ce lundi

Ce lundi 1er mars, la ville de Tétouan a connu de fortes averses avec un cumul de 100 mm entre 7h et 16h. Ces précipitations ont entrainé d’importantes inondations, qui à leur tour ont provoqué plusie...

Le Maroc suspend ses relations avec l'Allemagne

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé ce lundi soir la suspension de tout contact avec l’a...

Restrictions : 15 jours de plus

Le gouvernement a décidé de prolonger de deux semaines, à compter du mardi 02 mars à 21h, les mesures de précaution adoptées le 13 janvier dernier pour lutter contre le nouveau coronavirus. Un comm...

Vaccination : besoin urgent de doses de vaccins

Avec 3.435.997 personnes vaccinées au 28 février 2021 à 18 heures, le Maroc figure parmi les pays q...