Aller au contenu principal

Remaniement : un nouveau gouvernement avec 25 ministres

Par Mohamed Laabi, Publié le 30/09/2019 à 16:42, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le nombre de porte-feuilles ministériels passera de 40 à 25, 11 postes de secrétaires d’État et 4 postes de ministres délégués seront supprimés, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du 30 septembre 2019. Cependant, aucun parti ne devrait quitter la coalition.

 

Le chef du gouvernement a communiqué aux partis les noms des ministres qui quitteront leurs postes lors du prochain remaniement. Par ailleurs, la nouvelle hiérarchie du gouvernement ne devrait voir le jour qu’après les élections de 2021. Le nombre de ministres devrait être réduit à 18, rapporte la même source.

 

El Othmani rencontrera cette semaine les chefs de partis de la majorité afin de sélectionner les nouveaux profils qui vont adhérer au prochain gouvernement. « Les parties présenteront leurs compétences. Ce que l’on entend ici, ce sont les compétences à l’intérieur des parties et non de l’extérieur. Sa Majesté le roi a parlé de compétences dans les rangs des partis », précise El Othmani, faisant référence à son entretien avec le roi Mohammed VI le samedi 21 septembre 2019.

 

Cette nouvelle coalition devrait en principe voir le jour avant le vendredi 11 octobre, date d’ouverture de la troisième année législative du Parlement.

Affaire Pegasus : le Maroc contre-attaque

Deux semaines après sa révélation au grand jour, l’affaire Pegasus continue de faire du bruit. Forb...

Diplomatie espagnole : «le calme» et «la discrétion» sont de mise pour résoudre la crise avec le Maroc

Le nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, Jose Manuel Albares, a appelé au calme et à la discrétion pour consolider et rétablir les liens entre son pays et le Maroc. Ce dernier, qui a remp...

Pegasus : Forbidden Stories et d’Amnesty échouent à produire des preuves

Ce mercredi 4 août, Olivier Baratelli, l'avocat du Maroc dans l’affaire Pegasus, a affirmé qu'après le délai fixé de 10 jours, Forbidden Stories et Amnesty International n’ont pas réussi à apporter de...

Observateurs d’élections : 38 associations et réseaux nationaux désormais accrédités

Ce mercredi 4 août à Rabat, la Commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections a tenu sa quatrième réunion. Lors de cette rencontre, l'instance a donné son aval à 15 associations et...

Bilan du gouvernement, pandémie, élections… El Otmani dit tout

À un mois des élections législatives 2021, le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a été invité...

Législatives : Benkirane ne se portera pas candidat

Dans une interview accordée à Le360, Abdelilah Benkirane, l'ex-Chef du gouvernement et ancien secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), a annoncé qu'il ne se présentera pas ...