Aller au contenu principal

Remaniement : un nouveau gouvernement avec 25 ministres

Par Mohamed Laabi, Publié le 30/09/2019 à 16:42, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le nombre de porte-feuilles ministériels passera de 40 à 25, 11 postes de secrétaires d’État et 4 postes de ministres délégués seront supprimés, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du 30 septembre 2019. Cependant, aucun parti ne devrait quitter la coalition.

 

Le chef du gouvernement a communiqué aux partis les noms des ministres qui quitteront leurs postes lors du prochain remaniement. Par ailleurs, la nouvelle hiérarchie du gouvernement ne devrait voir le jour qu’après les élections de 2021. Le nombre de ministres devrait être réduit à 18, rapporte la même source.

 

El Othmani rencontrera cette semaine les chefs de partis de la majorité afin de sélectionner les nouveaux profils qui vont adhérer au prochain gouvernement. « Les parties présenteront leurs compétences. Ce que l’on entend ici, ce sont les compétences à l’intérieur des parties et non de l’extérieur. Sa Majesté le roi a parlé de compétences dans les rangs des partis », précise El Othmani, faisant référence à son entretien avec le roi Mohammed VI le samedi 21 septembre 2019.

 

Cette nouvelle coalition devrait en principe voir le jour avant le vendredi 11 octobre, date d’ouverture de la troisième année législative du Parlement.

L'Armée de terre américaine célèbre son anniversaire au Maroc

Ce lundi 14 juin à Agadir, l’Armée de terre américaine a célébré l’anniversaire de sa création, qui coïncide cette année avec l’exercice combiné maroco-américain African Lion 2021. Ainsi, une cérémoni...

Chambre des représentants : approbation en commission du projet de loi relatif à l’usage licite du cannabis

Ce lundi 14 juin, la Commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants a adopté le projet de loi N° 13.21 relatif à...

L’Algérie met fin à l’accréditation de France 24

Ce dimanche 13 juin, le ministre de Communication et porte-parole du gouvernement algérien, Ammar Belhimer, a annoncé que l’Algérie retire l’accréditation de France 24 en raison de «l’hostilité manife...

Espagne-Maroc : quid de la concession du gazoduc Maghreb-Europe ?

Après avoir exclu l’Espagne de l’opération Marhaba 2021, le Maroc aurait interrompu les négociation...

Le Roi demande des prix raisonnables pour le transport des MRE

Le roi Mohammed VI a demandé à l’ensemble des intervenants dans le domaine du transport aérien, en particulier la RAM et aux différents acteurs du transport maritime, de veiller à pratiquer des prix r...

Mesures sanitaires : une actualisation chaque 2 semaines

La situation épidémiologique au Maroc est maîtrisée, a affirmé ce jeudi le chef de l'exécutif, Saad Dine El Otmani, lors de l'ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement. El Otm...