Aller au contenu principal

Royaume-Uni : la police aura accès aux messages Facebook et WhatsApp

Les réseaux sociaux basés aux États-Unis, notamment Facebook et WhatsApp, seront obligés de partager les messages chiffrés de leurs utilisateurs avec la police britannique dans le cadre d’un nouvel accord entre les deux pays, indique une source proche du dossier.

Par Khansaa B., Publié le 30/09/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L’accord, qui devrait être signé le mois prochain, forcera ces entreprises à partager des informations confidentielles afin de faciliter les enquêtes sur des personnes soupçonnées d’infractions pénales graves, notamment de terrorisme et de pédophilie, a déclaré le responsable.

 

Cet accord, qui marque l’aboutissement de quatre années de pression intense de la part du Royaume-Uni, est considéré par Downing Street comme un outil essentiel dans la lutte contre le terrorisme et les abus sexuels. Les demandes devront, toutefois être approuvées par un juge, un magistrat ou une autre « autorité indépendante ».

 

À l’instar de nombreux autres progrès de la technologie de la communication, les réseaux sociaux ont un bon et un mauvais côté en ce qui concerne leurs relations avec la justice pénale et le droit. Ces plateformes ont ainsi créé de nouvelles possibilités permettant aux agences de justice pénale de résoudre des crimes, mais présentent des risques pour de nombreux utilisateurs, en particulier les jeunes.


  • Partagez

Le Maroc concerné par la tempête Gloria

Ce mardi 21 janvier, le Washington Post a déclaré que le Maroc est concerné par Gloria, une puissante tempête qui sévit en Espagne et en France depuis lundi. «La neige est prévue dans certai...

Le ministère de la Justice révèle les chiffres alarmants des mariages de mineures

Le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, a révélé lors d’une séance de questions orales à ...

Le ministère de la Santé fait de nouveau parler de lui

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, annonce la baisse des prix de 19 médicaments. Dans le Bu...

Saad Lamjarred renvoyé aux assises pour viol

Ce mardi 21 janvier, la cour d’appel de Paris, estimant qu’il existait «des charges suffisantes pour caractériser les faits de viol», a décidé de renvoyer Saad Lamjarred devant la cour d’assises, a ra...

Réhabilitation du patrimoine architectural : Visite de l’espace historique Borj Hajoui

En marge de la 3e édition du festival de l’architecture, qui s’est tenue du 14 au 18 janvier à la r...

Délimitation des frontières maritimes : Le Maroc persiste et signe

Les deux projets de loi sur le domaine maritime du Maroc seront votés en plénière, ce mercredi 22 j...