Aller au contenu principal

Faillite de Thomas Cook: 22 mille personnes se retrouvent sans travail

Par Nora Jaafar, Publié le 23/09/2019 à 11:18, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Thomas Cook s’est effondré après l’échec des négociations de dernière minute visant à sauver l’entreprise de voyages de 178 ans. La Civil Aviation Authority (CAA) du Royaume-Uni a déclaré que le voyagiste avait « cessé ses activités avec effet immédiat ». Elle a également déclenché le plus grand rapatriement en temps de paix de l’histoire, visant à ramener plus de 150 000 vacanciers britanniques chez eux.

 

Peter Fankhauser, directeur général de Thomas Cook, a déclaré que l’effondrement de l’entreprise était « un sujet de profond regret ». Après avoir réagi à la liquidation judiciaire de l’entreprise, Fankhauser s’est également excusé auprès des « millions de clients et des milliers d’employés » de l’entreprise. La faillite du voyagiste met en péril 22 000 emplois dans le monde, dont 9 000 au Royaume-Uni.

 

L’effondrement de Thomas Cook laisse environ 600 000 vacanciers, dont 150 000 Britanniques, bloqués à l’étranger — et d’autres avec des réservations annulées. Au Maroc, le nombre de clients de L'entreprise est estimé entre 1300 et 1500 touristes, principalement des Britanniques, les autres étant originaires de France, de Belgique, d’Allemagne et des Pays-Bas. Le gouvernement ainsi a mobilisé 45 avions pour ramener les clients et ils effectueront 64 vols aujourd’hui, par le biais d’une initiative baptisée Operation Matterhorn. La taille de la flotte en fera temporairement la cinquième compagnie aérienne du Royaume-Uni.

 

Des opérateurs, dont easyJet et Virgin, ont fourni des avions venant de pays très éloignés comme la Malaisie. Les clients peuvent également visiter le site Web spécial Thomas Cook de la CAA. Un numéro vert et des agents ont été mobilisés pour accompagner ceux qui doivent retourner au Royaume-Uni dans les 48 heures ou qui ont des problèmes avec leur logement ou qui ont besoin d’une assistance spéciale.

 

Par ailleurs, les autorités touristiques marocaines ont mis en place une cellule de crise pour contenir les retombées de la faillite du Tour opérateur. Ladite cellule comprend des représentants du ministère du Tourisme, de l’hôtellerie, des agences de voyages et de l’office national du tourisme marocain. L’objectif est de coordonner les actions, de suivre et de superviser le rapatriement de milliers de clients Thomas Cook d’Europe.

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

L’État cède 35% de Marsa Maroc à Tanger Med

Dans un communiqué publié ce mardi 27 juillet, Marsa Maroc a annoncé que l’État procèdera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital socia...

Campagne céréalière 2020-2021 : une très bonne récolte de 103,2 millions de quintaux

La campagne agricole 2020-2021 s’est distinguée par une bonne répartition temporelle de pluviométrie et une occurrence avec les stades clés de développement des céréales (tallage, montaison et remplis...

Tourisme : quelles perspectives pour le deuxième semestre 2021 ?

L’Office national des aéroports (ONDA) a souligné dans un communiqué que le nombre de passagers enr...

En 2020, les investissements directs marocains à l’étranger ont enregistré un repli de 29,3%

L’Office des changes vient de publier son rapport sur la balance des paiements et position extérieure globale du Maroc en 2020. Réalisé sur la base des données 2020 provisoires de la balance des paiem...

DEPF : l’activité économique en rétablissement

Les perspectives d’un rebond de l’activité économique mondiale et du commerce international se conf...