Aller au contenu principal

13e édition du Colloque international sur les finances publiques

Par Nora Jaafar, Publié le 20/09/2019 à 17:41, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

La 13e édition du Colloque international sur les finances publiques, organisée les 20 et 21 septembre par le Ministère de l’Économie et des Finances en partenariat avec l’Association pour la Fondation Internationale de Finances publiques, a pour thème « Quelles finances locales au Maroc et en France dans un monde en mutation ? ».

 

La thématique de ce Colloque est étroitement liée aux financements des territoires en vertu desquelles les régions et les collectivités territoriales sont appelées à jouer un rôle central en tant que véritable moteur de croissance et de valorisation de la richesse nationale.

 

« L’analyse de la croissance économique nationale confirme l’engagement du Maroc sur la voie de la modernisation et de la diversification de sa base productive. Notre économie a pu réaliser un taux de croissance se situant à 4 % en moyenne par an, et ce, depuis 10 ans », souligne Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie et des Finances.

 

Le ministre a expliqué que les actions engagées par le Maroc se sont traduites par l’amélioration relative des marges de manœuvre budgétaires de l’État, « lui permettant de maintenir le dynamisme de l’investissement public et d’accompagner la mise en œuvre des stratégies sectorielles et des programmes sociaux ».

 

Toutefois, le taux de croissance reste inférieur à la moyenne observée dans les pays émergents, et demeure insuffisant pour réduire les inégalités sociales et spatiales et le chômage des jeunes, notamment dans un contexte mondial marqué par les tensions économiques et sociales.

 

Sa Majesté le roi Mohammed VI avait par ailleurs rappelé lors du discours de la fête du trône de 2019 qu’il est temps pour le Maroc de reconsidérer son modèle de développement pour l’adapter à l’évolution du pays.

 

« Le Gouvernement a fait aboutir ainsi la réforme des centres régionaux d’investissement devant désormais constituer un levier majeur de facilitation des projets d’investissement, mettant un terme aux dysfonctionnements ayant auparavant entravé la dynamique d’investissement au niveau territorial », déclare Benchaâboun.

 

En outre, un projet de loi-cadre relatif à la réforme de la fiscalité est en cours d’élaboration pour faire suite aux recommandations dégagées lors des dernières assises fiscales. Le ministre précise que pour surmonter les difficultés des entreprises, le gouvernement a apporté tout l’appui et le soutien nécessaire au tissu économique en termes d’amélioration du climat des affaires et de facilitation de l’accès des petites et moyennes entreprises (PME) et des très petites entreprises (TPE) aux financements bancaires et à la commande publique dans le cadre du projet de « Small Business Act ». Puis il a honoré ses engagements, notamment en ce qui concerne les délais de paiement et de remboursement de la TVA.

BAM : ce qu’il faut retenir du point de presse de Jouahri

Abdellatif Jouahri, wali de la banque centrale, a tenu ce mardi 22 juin 2021 une conférence de pres...

DEPF : la reprise se dessine

Au titre de ce mois de juin, la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, vient de publier sa de...

Kenzi Sidi Maarouf Hotel : réouverture du Rooftop et du SPA

Le Le groupe Kenzi a annoncé via un communiqué la réouverture du Rooftop de son hôtel de Sidi Maarouf. Doté d'une piscine à ciel ouvert surplombant la ville de Casablanca, loin du brouhaha de la m...

Kenzi Hotels : réduction pour les Marocains d'ici et d'ailleurs

Kenzi Hotels à travers l'ensemble de ses établissements au Maroc accueille à bras ouverts les Marocains du monde et les Marocains résidant dans le royaume. Présente dans six villes marocaines (Casabl...

IDE : le Maroc maintient son attractivité

Les flux des Investissements directs étrangers (IDE) vers le Maroc sont restés en 2020 quasiment inchangés à 1,8 milliard de dollars, selon le Rapport 2021 sur l'investissement dans le monde, élaboré ...

Industrie minière : l'ambitieux Plan Maroc Mines

Le Maroc veut révolutionner l'industrie minière avec un nouveau plan d'investissement de 1,7 milliard de dollars d'ici 2030. Le ministère de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement ambitionne d'...