Aller au contenu principal

Chaque prisonnier de Guantánamo Bay coute 13 M $ par an

La base navale de la baie de Guantánamo, un site militaire américain de haute sécurité, présenté comme le centre de détention des personnes qualifiées de « pires du pire », est devenue la prison la « plus chère au monde ».

Par Khansaa Bahra, Publié le 18/09/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Fondée il y a près de 18 ans pour héberger les détenus les plus dangereux de la planète, capturés par l’armée américaine lors des différentes opérations qu’elle a mené à l’étranger (Afghanistan, Irak, etc.), elle est l’institution carcérale la plus coûteuse au monde.

 

Selon un calcul du New York Times, les 40 prisonniers de Guantánamo coûtent environ 540 millions de dollars par an aux États-Unis, soit environ 13 millions de dollars par détenu. Ces derniers sont « tous des hommes, reçoivent de la nourriture halal, ont accès à des chaînes de télévision d’information et de sport, ainsi qu’à une salle de sport, et à des PlayStation ».

 

En comparaison, en 2012, le coût par prisonnier à ADX Florence dans le Colorado, une prison de très haute sécurité qui abrite les prisonniers les plus menaçants du pays, s’élevait à 78 000 dollars.

 

La base navale de la baie de Guantánamo est située sur une île en dehors des États-Unis, le Pentagone doit y envoyer des gardes en rotation, généralement des membres de la Garde nationale et autres réservistes, et prendre en charge des frais tels que les patrouilles des garde-côtes dans les eaux avoisinantes, l’assistance médicale, les avocats ainsi que le personnel de soutien nécessaire.

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...