Aller au contenu principal

Amzazi dément le recrutement d’enseignants sénégalais

Par Nora Jaafar, Publié le 16/09/2019 à 11:37, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le ministère de l’Éducation a démenti les rumeurs selon lesquelles il engagerait des enseignants sénégalais pour mettre un terme à la pénurie de ressources humaines dans les écoles marocaines.

 

Selon les bruits qui courent, le ministère aurait eu recours à des enseignants sénégalais pour les cours de mathématiques, d’anglais et d’autres matières scientifiques.

 

Le ministère a partagé un communiqué de presse avec la MAP, dans lequel il a qualifié les rumeurs d’informations « sans fondement ».

 

Les rumeurs sont apparues au cours des grèves persistantes des enseignants contractuels, dont la principale revendication était d’être intégrés en tant qu’agents publics.

 

Le gouvernement a commencé à embaucher des enseignants sous contrat en 2016 pour faire face à la pénurie d’enseignants dans les écoles publiques provoquée par les 70 000 enseignants qui ont pris leur retraite.

 

Les éducateurs, qui se décrivent comme « les enseignants sous contrat forcé », protestent depuis le 20 février. Ils ont réclamé la suppression des contrats à durée déterminée, exigeant la fin de la « discrimination » entre enseignants contractuels et enseignants du secteur public.

 

Après quelques mois de protestations, les enseignants ont décidé de suspendre la grève le 29 avril, pour le bien de l’éducation de leurs élèves.

 

Les enseignants, cependant, sont retournés dans la rue pour protester quatre jours seulement avant le début de l’année scolaire, le 1er septembre, s’engageant à poursuivre les grèves.

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...