Aller au contenu principal

Amzazi dément le recrutement d’enseignants sénégalais

Par Nora Jaafar, Publié le 16/09/2019 à 11:37, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le ministère de l’Éducation a démenti les rumeurs selon lesquelles il engagerait des enseignants sénégalais pour mettre un terme à la pénurie de ressources humaines dans les écoles marocaines.

 

Selon les bruits qui courent, le ministère aurait eu recours à des enseignants sénégalais pour les cours de mathématiques, d’anglais et d’autres matières scientifiques.

 

Le ministère a partagé un communiqué de presse avec la MAP, dans lequel il a qualifié les rumeurs d’informations « sans fondement ».

 

Les rumeurs sont apparues au cours des grèves persistantes des enseignants contractuels, dont la principale revendication était d’être intégrés en tant qu’agents publics.

 

Le gouvernement a commencé à embaucher des enseignants sous contrat en 2016 pour faire face à la pénurie d’enseignants dans les écoles publiques provoquée par les 70 000 enseignants qui ont pris leur retraite.

 

Les éducateurs, qui se décrivent comme « les enseignants sous contrat forcé », protestent depuis le 20 février. Ils ont réclamé la suppression des contrats à durée déterminée, exigeant la fin de la « discrimination » entre enseignants contractuels et enseignants du secteur public.

 

Après quelques mois de protestations, les enseignants ont décidé de suspendre la grève le 29 avril, pour le bien de l’éducation de leurs élèves.

 

Les enseignants, cependant, sont retournés dans la rue pour protester quatre jours seulement avant le début de l’année scolaire, le 1er septembre, s’engageant à poursuivre les grèves.

DGSN : suspension de quatre responsables pour manquements dans l’exercice de leurs fonctions

Ce jeudi 16 septembre, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a publié un communiqué annonçant avoir suspendu quatre responsables de leurs postes de responsabilité et provisoirement de le...

Formation du gouvernement : la semaine prochaine sera décisive

Le Chef de gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a conclu mercredi le premier round des consultati...

Les dépouilles des deux Marocains tués au Mali vont être rapatriées

Les proches des deux chauffeurs routiers marocains tués au Mali auront enfin la possibilité d’enterrer leurs morts. Hassan Naciri, l’ambassadeur du Maroc au Mali, a publié une déclaration sur Twitter ...

MEN : de nouvelles mesures concernant le système du contrôle continu

Ce jeudi 16 septembre, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur a annoncé avoir publié une note relative aux nouveautés du système du contr...

Le jeûne intermittent est-il bon pour la santé ?

Le jeûne intermittent, une pratique très tendance de nos jours, consiste à se priver de nourriture pendant 12 à 16 heures maximum. De nombreuses personnes essaient ce régime afin de perdre du poids. R...

Covid-19 : une situation épidémiologique qui s’améliore

La baisse des cas de contamination à la Covid-19 se poursuit. 2.642 cas ont été enregistrés entre m...