Aller au contenu principal

Le président ukrainien prévoit des pourparlers sur le Donbass

Par Nora Jaafar, Publié le 13/09/2019 à 16:55, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré vendredi qu’il s’attendait à rencontrer le président américain Donald Trump en septembre et que des pourparlers de paix visant à résoudre le conflit entre l’Ukraine et la Russie dans la région orientale du Donbass auront également lieu ce mois-ci.

 

Zelensky a été élu cette année en promettant d’apporter la paix au Donbass où les troupes ukrainiennes combattent les forces soutenues par la Russie dans un conflit qui a fait plus de 13 000 victimes malgré un cessez-le-feu théorique.

 

L’Ukraine, les pays occidentaux et l’OTAN accusent la Russie d’envoyer des troupes et des armes lourdes pour soutenir les séparatistes dans le Donbass. Moscou affirme qu’elle apporte uniquement un soutien politique et humanitaire aux rebelles et que les Russes qui combattent en Ukraine sont des volontaires.

 

Un échange historique de prisonniers entre Moscou et Kiev le week-end dernier a ravivé les espoirs de pourparlers de paix. L’Ukraine, la Russie, l’Allemagne et la France se sont rencontrées pour la dernière fois en octobre 2016 pour discuter de la conclusion d’un accord de paix signé à Minsk, la capitale du Belarus, un an auparavant, sans parvenir à un cessez-le-feu durable.

 

Le président français Emmanuel Macron et son homologue russe Vladimir Poutine se sont entretenus par téléphone dimanche, convenant que l’échange de prisonniers donnait un nouvel élan pour la tenue d’un sommet entre ces quatre pays, baptisé « Format Normandie ».

 

Interrogé plus tard sur ce qu’il espérait accomplir lors des pourparlers, Zelensky a déclaré qu’il souhaitait parvenir à un accord de paix grâce à une feuille acceptable e équitable, qui précise les dates et les étapes que les deux parties devraient respecter.

Affaire Pegasus : le Maroc contre-attaque

Deux semaines après sa révélation au grand jour, l’affaire Pegasus continue de faire du bruit. Forb...

Diplomatie espagnole : «le calme» et «la discrétion» sont de mise pour résoudre la crise avec le Maroc

Le nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, Jose Manuel Albares, a appelé au calme et à la discrétion pour consolider et rétablir les liens entre son pays et le Maroc. Ce dernier, qui a remp...

Pegasus : Forbidden Stories et d’Amnesty échouent à produire des preuves

Ce mercredi 4 août, Olivier Baratelli, l'avocat du Maroc dans l’affaire Pegasus, a affirmé qu'après le délai fixé de 10 jours, Forbidden Stories et Amnesty International n’ont pas réussi à apporter de...

Observateurs d’élections : 38 associations et réseaux nationaux désormais accrédités

Ce mercredi 4 août à Rabat, la Commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections a tenu sa quatrième réunion. Lors de cette rencontre, l'instance a donné son aval à 15 associations et...

Bilan du gouvernement, pandémie, élections… El Otmani dit tout

À un mois des élections législatives 2021, le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a été invité...

Législatives : Benkirane ne se portera pas candidat

Dans une interview accordée à Le360, Abdelilah Benkirane, l'ex-Chef du gouvernement et ancien secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), a annoncé qu'il ne se présentera pas ...