Aller au contenu principal

Hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers en France

Par H.L.B, Publié le 23/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le gouvernement français a confirmé ce lundi 22 avril la hausse des frais d’inscription des étudiants étrangers. Ils devront payer, à partir de la rentrée 2019, 2.770 euros au lieu de 170 euros pour la licence, 3.770 euros au lieu de 243 pour le master et 3.770 euros pour le doctorat au lieu de 380. Bref, « un tiers du coût réel » d’un étudiant français.


 


Cette annonce a provoqué une inquiétude chez les concernés ainsi que chez les deux principaux syndicats des étudiants français. Ces derniers parlent déjà d’un abandon scolaire massif.


 


Selon le gouvernement français, cette mesure est justifiée par sa volonté d’améliorer les conditions d’accueil des étudiants étrangers et de financer davantage de bourses. Cette hausse permettra également « d'augmenter le nombre de bourses ou d’exonérations de droits d’inscription, qui bénéficieront à 15.000 étudiants dans les mois qui viennent », ajoute-t-il.


  • Partagez

Aït Taleb : la situation épidémiologique est "préoccupante", mais maitrisable

C’est la première fois, depuis que la pandémie de la Covid-19 s’est déclarée au Maroc, que Khalid A...

Le Conseil supérieur des Oulémas condamne les attaques contre l’Islam

Ce lundi 26 octobre, le Conseil supérieur des Oulémas du royaume du Maroc a partagé un communiqué en réponse à la publication des caricatures insultant l’Islam et le prophète Mohammed en France. Conda...

Le roi Mohammed VI présente ses condoléances à la famille de Abderrazak Afilal

Le roi Mohammed VI a envoyé ce lundi 26 octobre un message de condoléances et de compassion à la famille du syndicaliste et dirigeant istiqlalien Abderrazak Afilal. Selon la MAP, le Souverain a affirm...

Non-port du masque : plus de 624.000 contrevenants arrêtés en trois mois

Ce lundi 26 octobre à Rabat, intervenant devant la Chambre des représentants, Noureddine Boutayeb, ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, a répondu à la question posée par les députés sur...

Covid-19 : la pandémie atteint des dimensions critiques

Le Maroc fait face depuis quelques jours à une explosion du nombre de contaminations et de décès li...

Fin de la mission de l’hôpital de campagne marocain à Beyrouth

Ce samedi 24 octobre, le colonel-major Kacem Chagar, médecin-chef de l’hôpital militaire de campagne marocain à Beyrouth, a annoncé la fin de la mission du site. Il a déclaré que des soins de qualité ...