Aller au contenu principal

Au moins 50 morts dans un déraillement de train dans la RD Congo

Par Nora Jaafar, Publié le 12/09/2019 à 16:43, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Au moins 50 passagers clandestins ont été tués lorsqu’un train de marchandises a déraillé dans le sud-est de la République Démocratique du Congo (RDC) tôt ce jeudi.

 

« Un autre désastre ! Déraillement à 3 heures du matin (0100 GMT) dans le Tanganyika (province) près de Mayibaridi. Bilan provisoire : 50 morts et plusieurs blessés », a déclaré le ministre de l’action humanitaire, Steve Mbikayi, dans un tweet.

 

Les témoins sur les lieux et les médias locaux craignaient que plus d’une centaine de personnes n’aient été tuées.

 

Victor Umba, le chef syndical de la compagnie nationale des chemins de fer SNCC, a déclaré que le train de marchandises voyageait de Nyunzu vers Niemba lorsque deux voitures sont tombées sur leurs côtés.

 

« Ceux qui sont morts dans ce déraillement étaient des passagers clandestins. Il est impossible pour le SNCC de fournir un quelconque dédommagement », a déclaré Umba à l’AFP.

 

Il a ajouté que le chef du SNCC se trouvait dans la capitale provinciale de Kalemie pour essayer de trouver un moyen de soulever les wagons.

 

« Il semble que de nombreux passagers clandestins sont coincés sous les wagons »

 

Les chemins de fer de la RDC ont un piètre palmarès en matière de sécurité, entravés par des voies abandonnées et des locomotives délabrées, dont beaucoup datent des années 60.

 

En mars, au moins 24 personnes ont été tuées et 31 autres blessées lorsqu’un train de marchandises transportant des passagers clandestins s’est écrasé dans la région centrale du Kasaï.

 

En novembre de l’année dernière, 10 passagers clandestins ont été tués et 24 blessés près de la ville de Samba, dans l’est du pays, lorsque les freins d’un train de marchandises ont lâché.

 

Puis, en novembre 2017, 35 personnes ont été tuées lorsqu’un train de marchandises transportant 13 pétroliers a plongé dans un ravin du sud de la province de Lualaba.

 

Comme beaucoup d’entreprises d’État en RD Congo, la SNCC est au bord de la faillite. Son ancien chef, Sylvestre Ilunga, est l’actuel premier ministre du pays.

Afghanistan : les États-Unis intensifient leurs frappes

Afin d’aider une armée afghane assiégée, les États-Unis ont intensifié leurs frappes aériennes dans le sud de l’Afghanistan. Selon Kenneth McKenzie, patron du Commandement central de l’armée américain...

Jean-Marc Potdevin : la métamorphose d’un ancien business angel

Ancien vice-président de Yahoo! Europe de 2004 à 2006, Jean-Marc Potdevin a aussi été business angel indépendant durant six ans. Pourtant, un soir de 2005, il était victime d’un œdème pulmonaire sous ...

La France établit un pont maritime pour aider la Tunisie à faire face à la Covid-19

La France a établi un "pont maritime" pour fournir des vaccins anti-Covid-19 et de l’oxygène médical à la Tunisie, qui fait face à une grave recrudescence des contaminations et des décès. En effet, au...

L’Afghanistan aux mains des talibans

Ce jeudi 22 juillet, les talibans ont affirmé qu’ils contrôlaient 90% des frontières de l’Afghanistan. «Les frontières de l’Afghanistan avec le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Iran» son...

France : grande polémique autour des nouvelles mesures anti-Covid

En France, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants ont été adoptés en première lecture par les députés. Les échanges ont duré toute la nuit avant le ...

Pfizer et AstraZeneca efficace contre Delta, Epsilon résistant aux vaccins à ARN messager

Selon une étude récemment publiée dans le New England Journal of Medicine, les vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et AstraZeneca sont efficaces contre le variant Delta. En effet, deux doses du vaccin Pfi...