Aller au contenu principal

Le compte FB de Netanyahou est suspendu pour incitation à la haine

Par Nora Jaafar, Publié le 12/09/2019 à 16:07, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le parti de droite du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, le Likoud, a enfreint jeudi la politique anti-haine de Facebook en publiant un message sur son compte, déclarant que les Arabes « veulent nous détruire tous ».

 

Les médias israéliens ont rapporté que le message qui disait que les Arabes israéliens « veulent tous nous détruire — femmes, enfants et hommes » figurait sur la page officielle de Netanyahou sur Facebook et a ensuite été retiré par le Likoud.


Un porte-parole du Likoud a expliqué à l’AFP que le blocage est entré en vigueur jeudi matin et n’affecterait pas la campagne électorale en ligne du parti.

 

Netanyahou, qui mène une bataille électorale dans le but de sauver sa carrière politique, a indiqué que ce message n’avait rien à voir avec lui.

 

« Ce n’était pas moi. C’était l’un des employés de notre siège électoral », a-t-il affirmé à la radio publique israélienne. « Cette erreur a été rapidement rectifiée. »


« J’ai des amis dans les pays arabes et j’ai du respect pour les êtres humains, qu’ils soient juifs ou arabes, musulmans ou chrétiens », a-t-il ajouté.

 

Netanyahou est depuis longtemps accusé de démoniser les 1,4 million de citoyens arabes d’Israël par sa rhétorique politique.

 

Ses détracteurs l’ont qualifié de commettre une tentative délibérée pour décourager la participation de la population arabe d’Israël

 

Netanyahou a utilisé des tactiques similaires dans le passé, notamment en signalant le jour des élections de 2015 que les Arabes israéliens votaient avec « fureur », un commentaire pour lequel il s’est ensuite excusé.

Climat : 216 millions de personnes risquent d’être déplacées d’ici 2050

La Banque mondiale (BM) tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme au sujet de la crise climatique mondiale. Dans un rapport publié le lundi 13 septembre, l’institution financière internationale a ex...

Protocoles des sages de Sion : la plus grosse fake news antisémite du XXe siècle

Les Protocoles des Sages de Sion, un texte inventé de toutes pièces par la police secrète du tsar et publié pour la première fois en Russie en 1903, présentait un plan fictif de conquête du monde étab...

Les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni scellent un pacte historique

Une nouvelle alliance voit le jour. Ce mercredi 15 septembre, les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni ont lancé un partenariat historique de sécurité et de défense dans la zone indo-pacifique. B...

5G et Edge Computing : quels effets sur les systèmes de transport intelligents

La 5G et l'Edge Computing ont vocation à améliorer de manière significative les performances des applications et des objets connectés en facilitant la gestion croissante des données en temps réel. Dan...

Peut-on se remettre d'un attentat ?

Cela n'aura échappé à personne : dans le mot terrorisme, il y a terreur. Derrière chaque attentat se cache l'un des objectifs d'une poignée de tueurs : terroriser une population et mener contre elle u...

À la recherche de solutions au conflit israélo-palestinien

Un premier ministre israélien reçu en Égypte, une première depuis plus de dix ans. L'objectif de ce...