Aller au contenu principal

Youtube, YouPorn et Netflix réchauffent la planète

Les technologies numériques produisent 4 % des émissions de gaz à effet de serre alors que leur consommation d’énergie augmente de 9 % par an. Un nouveau rapport du groupe de réflexion français The Shift Project, intitulé « Crise climatique : L’utilisation non durable de la vidéo en ligne : Une étude de cas pratique sur la sobriété numérique », vise à démontrer la réalité matérielle de la technologie numérique.

Par Khansaa Bahra, Publié le 06/09/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Presque tous les appareils électroniques nécessitent de l’électricité. Pour produire de l’électricité, il faut utiliser des combustibles fossiles, qui produisent du dioxyde de carbone et contribuent à l’émission de gaz à effet de serre.

 

Dans ce qui pourrait être décrit comme une révélation choquante, les chercheurs ont découvert que le streaming vidéo, qui génère 60 % des flux mondiaux de données, produit environ 300 millions de tonnes de dioxyde de carbone par an.

 

Ce chiffre représente 20 % des émissions de gaz à effet de serre de l’ensemble des technologies numérique et 1 % des émissions globales, la même quantité produite par un pays comme l’Espagne.

 

Les émissions de gaz à effet de serre générés par les services de vidéo tels que Netflix et YouTube représentent plus de 100 millions de tonnes par an, soit près du tiers des émissions mondiales.

 

graph

 

Selon le rapport, un autre tiers de l’émission provient du streaming de vidéos pornographiques, qui représentent 27 % de l’ensemble du trafic vidéo en ligne dans le monde.

 

Avec la croissance du nombre d’utilisateurs d’Internet et l’augmentation du nombre d’appareils connectés par personne, The Shift Project a décidé d’utiliser cette étude de cas pour montrer l’importance de réfléchir à la sobriété numérique, non pas comme un concept simple, mais comme une solution pratique.

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...