Aller au contenu principal

Un kamikaze taliban tue au moins 10 personnes à Kaboul

Par Nora Jaafar, Publié le 05/09/2019 à 11:26, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Un attentat-suicide perpétré par des talibans dans le centre de Kaboul a fait au moins 10 morts et plus de 40 blessés ce jeudi, détruisant voitures et magasins dans une zone proche du siège de l’OTAN et de l’ambassade américaine en Afghanistan, ont indiqué des responsables.

 

Les talibans ont revendiqué l’attentat alors que les rebelles et les responsables américains négociaient un accord sur le retrait des troupes américaines en échange de garanties de sécurité.

 

« Au moins 10 civils ont été tués et 42 blessés ont été emmenés à l’hôpital », a déclaré Nasrat Rahimi, porte-parole du ministère de l’Intérieur à Kaboul.

 

Des images vidéo et des photographies diffusées sur les réseaux sociaux ont montré plusieurs voitures et petits magasins ravagés par l’explosion près d’un poste de contrôle situé sur une route qui longe le bureau de l’OTAN et l’ambassade des États-Unis. La police a fermé la zone.

 

Des témoins ont affirmé que le kamikaze s’était fait exploser alors que des centaines de personnes se tenaient debout ou traversaient la route.


Lundi, un camion-kamikaze des talibans a attaqué un complexe exploité par des organisations internationales à Kaboul, tuant au moins 16 personnes et en blessant plus de 100.

 

Le principal négociateur des États-Unis pour la paix en Afghanistan, Zalmay Khalilzad, a déclaré cette semaine que les deux parties avaient élaboré un projet d’accord en vertu duquel les troupes américaines quitteraient cinq bases militaires en Afghanistan dans les 135 jours suivants sa signature.

 

Il y a quelque 14 000 soldats américains en Afghanistan, déployés dans diverses bases à travers le pays.

 

Khalilzad devrait rencontrer des responsables afghans et de l’OTAN pour expliquer le projet d’accord, qui doit encore être approuvé par le président américain Donald Trump avant qu’il puisse être signé.

 

Le diplomate afghan américain Khalilzad a partagé les détails du projet avec le président afghan Ashraf Ghani et lui a demandé son avis avant de conclure l’accord qui pourrait mettre fin à la plus longue intervention militaire des États-Unis à l’étranger.

 

Mais le gouvernement de Ghani cherche à obtenir plus de clarifications de la part des États-Unis sur le projet d’accord.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères bientôt aux EAU

Pour sa première visite aux pays du Golfe, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, se rendra aux Émirats arabes unis (EAU) la semaine prochaine. Cette visite intervient aprè...

Régionales 2021 : abstention record en France

Ce dimanche 20 juin, la France a tenu le premier tour des élections régionales et départementales. Plus de deux Français sur trois ont choisi de ne pas se rendre aux urnes. En effet, à la fermeture de...

Iran : une centrale nucléaire à l'arrêt après une défaillance technique

Depuis ce lundi 21 juin, l’unique centrale nucléaire d’Iran, située à Bouchehr, dans le sud du pays, est à l’arrêt. Selon l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA), elle le sera pour «quel...

Les Iraniens ont élu un nouveau président au premier tour

Ce vendredi 18 juin, les Iraniens ont voté pour désigner un nouveau président lors d’une élection tenue dans un contexte économique et social particulièrement tendu. L’ultraconservateur Ebrahim Raïssi...

Cinq ans de plus pour Antonio Guterres à la tête de l’ONU

Ce vendredi 18 juin, Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies (ONU) depuis le 1ᵉʳ janvier 2017 a été nommé pour un second mandat à la tête de l’institution. Cette nomination a été confir...

Marvel : que vaut la nouvelle série de Disney ?

Ce mercredi 9 juin 2021, Disney+ a mis en ligne le premier épisode de Loki, sa troisième série se déroulant dans le Marvel Cinematic Universe. En effet, après WandaVision et Falcon et le soldat de l’h...