Aller au contenu principal

Un comité pour gérer les risques de catastrophes naturelles au Maroc

Par Nora Jaafar, Publié le 30/08/2019 à 12:40, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le Maroc s’est engagé à mettre en place un comité de gestion des risques naturels et un système d’alerte rapide pour protéger les citoyens contre les inondations après les pluies torrentielles qui ont coûté la vie à sept supporters de football dans un village de la province de Taroudant.

 

Mercredi après-midi, sept personnes sont mortes dans une crue soudaine qui les a prises par surprise alors qu’elles assistaient à un match de football.

 

Le Premier ministre Saâdeddine El Otmani a déclaré qu’une enquête a été ouverte sur le tragique incident, et a promis de prendre les mesures nécessaires pour éviter de telles pertes dans l’avenir.

 

Le porte-parole du gouvernement, Mustapha Khalfi, a déclaré aux journalistes que les mesures comprennent la création d’un comité permanent de gestion des risques au ministère de l’Intérieur ainsi qu’un système d’alerte précoce contre les inondations.

 

Les réseaux sociaux marocains ont été submergés de messages déplorant les morts et demandant un contrôle plus strict des bâtiments près des rivières mortes où de nombreuses inondations ont récemment causé la mort de nombreuses personnes.

 

Le stade de football du village de Tizrt, dans la localité d’Igherm, près de Taroudant, où la tragédie s’est produite, a été construit près d’une rivière morte et y est resté pendant des décennies avant d’être ensevelit par les eaux mercredi dernier.

 

Les prévisions météorologiques marocaines ont annoncé des pluies torrentielles dans la région avant le tragique incident.

RAM : saturation des vols en provenance de plusieurs pays pour le mois de juillet

Dans un message publié ce mercredi 16 juin sur son compte Twitter, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé que tous les vols en provenance de France, d’Italie, de Belgique et d...

Meknès : une personne vaccinée meurt de la Covid-19

Ce dimanche 13 juin à Meknès, une personne complètement vaccinée (qui a bénéficié de deux doses du vaccin) est décédée en raison de complications de son infection par la Covid-19. Cette information a ...

Zoom sur la vie de Fatna Bent L'houcine et Omar Hayat

Dans ce podcast, Radio Maarif rend hommage à l'une des plus célèbres chanteuses de chaâbi de l'histoire du Maroc, Fatna Bent Lhoucine. Cette dernière a eu une riche carrière en chant, qui a duré un de...

Les changements prévus pour le pass vaccinal marocain

Selon plusieurs sources médiatiques, le pass vaccinal marocain connaîtrait des changements. Ce document devrait intégrer de nouvelles informations afin de s’aligner sur le certificat Covid-19 numériqu...

Le projet de loi sur l’usage légal du cannabis adopté

Le projet de loi sur l’usage légal du cannabis a été adopté en deuxième lecture par la Chambre des ...

Être une femme, ça coûte cher

C’est une triste réalité qu’on ne peut pas contester : les femmes sont moins bien payées que les hommes. «Ce qui coûte le plus cher, c’est l’argent qui n’est pas gagné, c’est-à-dire tout le travail no...