Aller au contenu principal

Manifestations à Rabat pour la libération des détenus du Hirak

Par Khansaa B., Publié le 22/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Des centaines de personnes ont défilé dimanche 21 avril dans la capitale marocaine pour réclamer la libération des détenus du Hirak et dénoncer le verdict en appel prononcé le 4 avril dernier.

 

Le Hirak a vu le jour en octobre 2016 après la mort d’un vendeur de poissons, broyé dans une benne à ordures en tentant de s’opposer à la saisie de sa marchandise. Les leaders de ce mouvement de protestation qui a secoué la région du Rif en 2016-2017, avaient écopé des peines allant jusqu'à 20 ans d'emprisonnement. Un verdict jugé injuste par la société civile. 

 

La Cour d’appel de Casablanca a confirmé début avril les peines de 42 membres du Hirak, accusés de visées séparatistes par le pouvoir. Nasser Zefzafi, le leader charismatique du mouvement rifain, inculpé pour atteinte à la sûreté de l’État a écopé de vingt ans de prison ferme.

 

« Ils sont innocents, il faut les libérer, car ce sont des détenus politiques, ils défendent les droits de l’homme ; les malfaiteurs sont au Parlement, au gouvernement, ce sont eux qui doivent aller en prison, et non pas Nasser Zefzafi et ses amis », annoce Abdelhak, un militant .


  • Partagez

Casablanca : deux semaines de restrictions supplémentaires

C’est officiel, le gouvernement a annoncé dans un communiqué la prolongation des mesures de restrictions visant Casablanca de deux semaines supplémentaires à compter du lundi 21 septembre. Le nombre d...

Le Maroc passe commande pour les vaccins d'Astrazeneca

Le Maroc fait une nouvelle commande pour les vaccins contre le nouveau coronavirus. Un mémorandum d’entente pour l’acquisition de vaccins anti-Covid 19 produits par la Société "R-Pharm", sous licence ...

Déception et colère sont les mots d’ordre de cette rentrée scolaire

La reprise des cours en présentiel a été reportée dans plusieurs écoles du Royaume en raison de l’e...

Lutte contre le coronavirus : Tanger, le modèle à suivre

La ville du Détroit a connu une large amélioration de sa situation épidémiologique durant ce mois d...

Étude sur l’immunité collective au Maroc : 0,7% de la population a des anticorps

Ce jeudi 17 septembre, le ministère de la Santé a publié les résultats préliminaires d’une étude de séroprévalence recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon cette investigation,...

La mort du petit Adnane vue par les hebdos

Le triste destin du petit Adnan Bouchouf, disparu le 7 septembre 2020 et retrouvé violé et enterré ...