Aller au contenu principal

Rouhani : pas de discussions avec les US avant la levée des sanctions

Par Nora Jaafar, Publié le 27/08/2019 à 11:10, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’Iran ne rencontrera pas les États-Unis tant que toutes les sanctions imposées sur Téhéran n’auront pas été levées, a déclaré mardi le président Hassan Rouhani, un jour après que le président Donald Trump a indiqué qu’il accepte de s’entretenir avec son homologue iranien pour tenter de mettre un terme à l’impasse nucléaire.


Rouhani a déclaré que l’Iran était toujours prêt à tenir des pourparlers. « Mais, les États-Unis doivent d’abord lever toutes les sanctions injustes et injustifiées imposées sur l’Iran », a-t-il déclaré dans un discours diffusé en direct par les télévisions publiques.

 

S’exprimant lors d’un sommet du G7 à Biarritz, en France, Trump a exclu la possibilité de lever les sanctions économiques pour compenser les pertes subies par l’Iran.

 

« Washington détient la clé d’un changement positif... Alors, faites le premier pas... Sans cette mesure, cette serrure ne sera pas débloquée », a affirmé Rouhani.

 

Les signataires européens de l’accord nucléaire de l’Iran, conclu en 2015, ont tenté de tempérer la tension croissante entre Téhéran et les États-Unis depuis que Trump a retiré Washington de l’accord l’année dernière.

 

Le président français Emmanuel Macron a dirigé les efforts de désamorçage des conflits et le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif s’est rendu dimanche à Biarritz pour s’entretenir en marge du sommet du G7 avec des responsables français.

 

« L’Iran ne cherche pas de conflit avec le monde. Nous voulons assurer la sécurité au Moyen-Orient. Nous aspirons à des liens meilleurs et amicaux avec d’autres pays », a déclaré Rouhani.

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...

Biden s'envole pour l'Europe et réhabilite TikTok

Joe Biden s’est envolé mercredi pour le Royaume-Uni, première étape d’une tournée européenne, la première depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Juste avant de quitter les USA, le président améric...

ONU : le Conseil de sécurité octroie à Guterres un deuxième mandat

Ce mardi 8 juin, lors d’une brève session à huis clos, le Conseil de sécurité, qui joue un rôle clé dans le processus de nomination du secrétaire général des Nations Unies (ONU), a unanimement recomma...