Aller au contenu principal

Le Japon réitère sa non-reconnaissance du Front du Polisario

Par Nora Jaafar, Publié le 26/08/2019 à 17:18, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Kono Taro, a réitéré que son pays ne reconnaît pas la prétendue RASD et a exprimé ses profonds regrets concernant les incidents qui ont marqué le sommet TICAD à Maputo.

 

Lors d’un entretien vendredi avec le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, le diplomate japonais a exprimé « ses profonds regrets pour les incidents et la confusion qui ont marqué la séance d’ouverture de la réunion ministérielle de la TICAD ».

 

Dans le même contexte, Kono Taro a réitéré « la non-reconnaissance de son pays du pseudo-RASD », ajoutant que la position du Japon de ne pas inviter la RASD aux réunions de la TICAD reste inaltérée.

 

Il a également exprimé son « étonnement » devant la façon dont les autorités mozambicaines ont dû contourner les procédures d’accès pour introduire des membres non invités du Polisario par une porte dérobée, tout en refusant l’accès aux délégations munies de badges et dûment accréditées. Même certains membres de l’ambassade du Japon ont subi des brutalités.

 

Selon le ministre japonais, il s’agit d’un grave problème de sécurité. À cet égard, le Japon a vigoureusement protesté auprès du pays hôte contre ce comportement inadmissible.

 

Le ministre japonais a déclaré que son pays s’efforcera de résoudre définitivement ce problème d’organisation.

 

Il a ajouté, en ce sens, que la prochaine réunion ministérielle et le sommet de la TICAD auront lieu au Japon et que de tels incidents ne se reproduiront plus.

Maroc-Espagne : des migrants clandestins marocains encore à Sebta

3.000 migrants clandestins marocains, dont 830 mineurs, sont encore sur le "territoire espagnol", et ce un mois après la crise migratoire de Sebta. C’est ce qu’a affirmé Juan Vivas, chef du gouverneme...

Un dîner en l'honneur de la délégation du Hamas

Dans son journal télévisé arabophone de 21h, la première chaine de télévision marocaine a révélé que le roi Mohammed VI a offert un dîner en l’honneur d’Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, a...

Élections 2021 : une commission de suivi créée

Sur instructions royales, la commission centrale chargée du suivi des élections a été créée ce mard...

Résolution du conflit israélo-palestinien : le rôle significatif du Maroc

Convié par le Parti de la justice et du développement (PJD), Ismail Haniyeh, chef du mouvement pale...

Le Conseil de coopération du Golfe exprime son soutien au Maroc

Ce mercredi 16 juin à Riyad, le conseil ministériel du Conseil de coopération du Golfe (CCG) a tenu sa 148e session. À l’issue de cette réunion, le CCG a publié un communiqué dans lequel il souligne l...

Arrivée du chef du mouvement Hamas au Maroc

Une première. Ce mercredi 16 juin à Rabat, Saad Dine El Otmani, chef du gouvernement, ainsi que d’autres politiciens marocains ont reçu Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, accompagné par une...