Aller au contenu principal

Bruxelles : 5G interrompue en raison de ses effets sur la santé

Par H.L.B, Publié le 19/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La ministre belge Fremault a annoncé que Bruxelles suspendait ses plans de déploiement de la 5G en raison de leurs effets négatifs sur la santé.

 

Céline Fremault, ministre en charge du logement, de la qualité de Vie, de l'environnement et de l'énergie, a déclaré lors d'un entretien avec L'Echo : "Je ne peux pas tolérer une telle technologie si les normes de radioprotection, qui doivent protéger le citoyen, ne sont pas respectées. Les Bruxellois ne sont pas des cobayes. Je ne peux pas vendre leur santé au prix du profit. On ne peut pas laisser planer de doute. "

 

Cette dernière a également précisé que le projet pilote 5G ne sera pas compatible avec les normes belges de radioprotection de 9 V/m, soit 95 mW/m2, et a annoncé qu'elle ne compte pas faire une exception, 5G ou non.

 

Dans les lignes directrices en biologie du bâtiment, le seuil de préoccupation extrême est de 1 mW/m2. Cependant, de nombreux organismes gouvernementaux ne tiennent toujours compte que des effets thermiques, plutôt que de l’ensemble cumulatif de milliers d’études scientifiques évaluées par des pairs.

 

Peut-être avec Bruxelles à la tête de l’Union européenne, et avec l’un des deux principaux appels 5G adressés à l’UE, les fonctionnaires sont mieux informés et motivés pour se protéger.

Terrorisme : le Maroc a contribué à l’élimination d’Oussama Ben Laden

Ce dimanche 24 janvier, Cherkaoui Habboub, le nouveau directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), a déclaré que «le Maroc a fourni des renseignements aux États-Unis pendant sa guerr...

Santé : le ras-le-bol des professionnels du secteur

Le silence du gouvernement et du ministère de la Santé face aux revendications des professionnels d...

Vacciner 33 millions de Marocains d'ici fin mai, est-ce possible ?

Alors que la vaccination de masse anti-Covid-19 a déjà commencé dans plusieurs pays, la campagne ma...

Covid-19 : Interpol met en garde contre le risque de vol des vaccins

Interpol vient de lancer une alerte mondiale adressée à ses 194 pays membres, dont le Maroc, afin de les prévenir du risque d’éventuelles attaques de réseaux criminels visant le pillage et le vol de v...

Vaccination contre la Covid-19 : les étapes à suivre

Le Maroc lance cette semaine sa campagne de vaccination. À cet effet, le portail “Liqahcorona.ma” a...

Mariage des mineures : l’accélération de l’amendement de la loi s’impose

Dans son édition de ce lundi 25 janvier, le quotidien arabophone Bayane Al-Youm rapporte que les députés aspirent à amender le Code de la famille, dont certaines dispositions sont jugées discriminatoi...