Aller au contenu principal

Le retour très controversé de Saad Lamjarred au Maroc

Par Nora Jaafar, Publié le 16/08/2019 à 10:45, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

La pop star marocaine controversée Saad Lamjarred a annoncé son retour au Maroc dans une vidéo Instagram le 14 août, provocant ainsi une grande révolte.

 

Lamjarred semblait de bonne humeur sur la vidéo en dépit de ses problèmes juridiques persistants. « Demain, si Dieu le veut, je reviendrai au Maroc pour une visite ! » écrit-il. Il n’a pas dit combien de temps la visite durera.

 

 

Le chanteur est à Paris depuis quelques années, vivant en liberté, mais ne pouvant pas quitter la France pour des raisons juridiques après plusieurs plaintes de viols.

 

Malgré la controverse, Lamjarred a toujours trouvé le succès avec sa musique, sa base de fans au Maroc lui restant très fidèle. Son dernier single, « Ensay » (« Oublie »), un duo avec la star égyptienne Mohamed Ramadan, a reçu plus de 90 millions de vus sur YouTube depuis sa sortie le 19 juillet.

 

Agression sexuelle en France

Les problèmes juridiques de Lamjarred ont surgi lorsqu’une jeune française, Laura Prioul, a déposé une plainte pour viol contre la pop star marocaine en octobre 2017, disant que Lamjarred « a ruiné sa vie après l’avoir brutalement violé ».

 

La police a arrêté Lamjarred, qui a ensuite passé six mois à la prison de Marriott Champs Élysée à Paris. Il a été libéré en avril 2018 sous caution et sous surveillance électronique.

 

En août 2018, à Saint-Tropez, dans le sud-est de la France, la police arrête à nouveau le chanteur après qu’une autre jeune femme se soit présentée et ait porté plainte pour viol contre lui.

 

Le 18 septembre, le chanteur retourne en prison après qu’un procureur ait fait appel de sa libération et que la cour d’appel d’Aix-en-Provence ait révoqué son acquittement. Le tribunal a ensuite libéré Lamjarred en décembre.

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...