Aller au contenu principal

Affaire SNC-Lavalin : Justin Trudeau assume sa responsabilité

Par Nora Jaafar, Publié le 15/08/2019 à 10:38, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le Premier ministre Justin Trudeau dit qu’il accepte toute la responsabilité après que le commissaire à l’éthique Mario Dion a conclu qu’il avait enfreint la Loi sur les conflits d’intérêts en essayant d’influencer la ministre de la Justice de l’époque, Jody Wilson-Raybould, et de la forcer à rejeter une décision qui ne prévoyait pas de report de poursuites contre la SNC-Lavalin, une firme d’ingénierie établie au Québec.

 

 

Dans son rapport publié mercredi, Dion a écrit : « Les preuves montrent que M. Trudeau a cherché à influencer le procureur général de diverses façons, soit directement ou par le biais des personnes sous sa direction ».

 

« Le Premier ministre, directement et par l’entremise de ses hauts fonctionnaires, a utilisé divers moyens pour exercer une pression sur Mme Wilson-Raybould. L’autorité du Premier ministre et de son cabinet a été utilisée pour contourner, miner et finalement tenter de discréditer la décision du directeur des poursuites publiques ainsi que l’autorité de Mme Wilson-Raybould en tant que première conseillère juridique de la Couronne », a déclaré Dion.

 

Dion a conclu que Trudeau avait enfreint l’article 9 de la Loi sur les conflits d’intérêts par une série de « tentatives flagrantes d’ingérence » contre Wilson-Raybould pour la pousser à conclure un accord avec SNC-Lavalin pour éviter une poursuite criminelle. Cet article du Code interdit à tout fonctionnaire responsable de la prise de décisions de haut niveau au gouvernement de chercher à influencer la décision d’une autre personne de « promouvoir indûment les intérêts privés d’une autre personne ».

 

SNC fait face à des accusations de corruption et de fraude liées à des versements présumés de près de 50 millions de dollars à des agents publics libyens entre 2001 et 2011 pour obtenir des contrats gouvernementaux. L’entreprise doit comparaître devant le tribunal le 20 septembre.

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...

Les deux Corées rétablissent leurs canaux de communication

Ce mardi 27 juillet, la Corée du Nord et sa voisine du Sud ont annoncé le rétablissement de leurs canaux de communication, et ce, via leur hotline directe. Cette décision, qui a été simultanément anno...