Aller au contenu principal

« la guerre avec l’Iran est la mère de toutes les guerres », Rouhani

Par Nora Jaafar, Publié le 06/08/2019 à 11:31, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

La guerre avec l’Iran est la mère de toutes les guerres, a déclaré mardi le président iranien Hassan Rouhani dans un discours diffusé en direct à la télévision d’État, avertissant une fois de plus que le transport maritime pourrait ne pas être sûr dans le détroit d’Hormuz.

 

Les tensions entre l’Iran et l’Occident ont augmenté depuis l’année dernière, lorsque les États-Unis se sont retirés d’un accord international qui freinait le programme nucléaire de la République islamique en échange d’un assouplissement des sanctions économiques contre l’Iran.

 

« La paix avec l’Iran est la mère de toute paix, la guerre avec l’Iran est la mère de toutes les guerres », a déclaré Rouhani au ministère des Affaires étrangères lors d’un discours dans lequel il a également loué le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif après que les États-Unis l’ont sanctionné le 31 juillet.

 

Si les États-Unis veulent négocier avec l’Iran, ils doivent lever toutes les sanctions, a indiqué Rouhani, soulignant que son pays doit être autorisé à exporter du pétrole.

 

Alimentant les craintes d’une guerre au Moyen-Orient dont les répercussions seraient mondiales, les Gardes ont saisi le pétrolier britannique Stena Impero près du détroit d’Ormuz en juillet pour de prétendues violations maritimes, deux semaines après que les forces britanniques eurent capturé un pétrolier iranien près de Gibraltar accusé de violer les sanctions contre la Syrie.

 

« Un détroit pour un détroit. Il n’est pas possible que le détroit d’Ormuz soit libre pour vous et le détroit de Gibraltar ne l’est pas pour nous », a insisté Rouhani.

 

Environ un cinquième du trafic pétrolier mondial passe par le détroit stratégique d’Ormuz.

 

Dimanche, les Gardes ont saisi un pétrolier irakien dans le Golfe qui, selon eux, faisait passer du carburant en contrebande et ont arrêté sept membres d’équipage, ont rapporté les médias iraniens.

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...