Aller au contenu principal

Un vendeur ambulant menace de se suicider à Safi

Par Khansaa Bahra, Publié le 05/08/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les autorités ont arrêté un vendeur le 27 juillet dans le cadre des campagnes régulières contre l’appropriation de biens publics.

 

Des images des autorités locales de Safi escortant ce vendeur qui avait une chaine autour du cou ont provoqué une vague de colère nationale sur les réseaux sociaux.

 

Dans un communiqué diffusé dans la soirée du 30 juillet, la province de Safi assure que le vendeur ambulant pris en photo avait lui-même mis une chaine autour de son cou.

 

« Ces dernières semaines, il a mobilisé et encouragé les vendeurs de rue à se confronter aux autorités et à exposer leurs marchandises dans la rue publique en face du marché », a ajouté le communiqué. « Il a également menacé de se suicider s’il n’était pas autorisé à vendre sur la voie publique », indique la préfecture.

 

« Soumis à des poursuites judiciaires, le vendeur s’est enfui et a pénétré dans une pharmacie avant d’être arrêté par des agents pour éviter toute tentative de suicide », a précisé le communiqué.

 

La préfecture de Safi a également indiqué que, malgré l’espace alloué pour vendre ses marchandises sur le marché d’Al Baraka, le vendeur continuait à utiliser la voie publique.

 

Dans une vidéo, la mère du vendeur a expliqué que son fils « veut juste un endroit pour vendre ses produits ».

 

La mère a décrit la scène de l’arrestation : « Ils l’ont trainé de manière sauvage ; je ne les ai jamais vus trainer quelqu’un comme ça ». « Aucune mère ne peut supporter de voir son enfant trainé de manière si violente et dégradante », a-t-elle ajouté.

 

 

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...