Aller au contenu principal

Tunisie : Chahed se présente aux élections après la mort d'Essebssi

Par Nora Jaafar, Publié le 31/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le Premier ministre libéral tunisien, Youssef Chahed, se présentera aux élections présidentielles anticipées prévues pour le 15 septembre, a déclaré mercredi son parti Tahaya Tounes, faisant de lui candidat potentiel pour succéder à Beji Caid Essebsi, décédé la semaine dernière.

 

Essebsi, 92 ans, un laïciste qui à participer à l’orientation de la transition de la Tunisie vers une démocratie en 2011 après le « Printemps Arabe », a été enterré samedi lors de funérailles nationales. Le président du Parlement a prêté serment en tant que président par intérim pour conduire le pays vers de nouvelles élections.

 

Slim Azzabi, secrétaire général du parti Tahya Tounes, a déclaré qu’il proposerait Chahed comme candidat à la présidence.

 

Le parti, qui s’est séparé de celui d’Essebsi cette année, est désormais le plus grand groupe libéral du parlement tunisien. Il gouverne en coalition avec le parti islamiste modéré Ennahda ainsi qu’avec un petit groupe libéral.

 

Le parti Ennahda n’a pas encore désigné son candidat à la présidence.

 

Parmi les autres candidats qui ont annoncé leur intention de se présenter figurent l’ancien Premier ministre libéral Mehdi Jomaa et Moncef Marzouki, qui a été président par intérim pendant trois ans après la chute de l’autocrate Zine El Abidine Ben Ali, jusqu’à ce qu’Essebsi soit élu lors des premières élections présidentielles démocratiques en 2014.

 

La Tunisie a été le berceau des manifestations du « Printemps arabe » qui ont secoué le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord en 2011, et le seul pays où ces révoltes ont abouti à une transition pacifique vers la démocratie. Néanmoins, elle reste plongée dans une grave crise économique qui a attisé la grogne sociale.

 

Les élections présidentielles prévues en novembre de cette année se tiendront désormais deux mois plus tôt suite au décès d’Essebsi.

 

Le président tunisien exerce principalement son autorité en matière de politique étrangère et de sécurité, gouvernant aux côtés d’un Premier ministre choisi par le Parlement, qui est chargé des affaires intérieures.

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...