Aller au contenu principal

Des scientifiques raniment des cerveaux de porcs après leur mort

Une étude qui est toutefois très loin de prouver qu'il est possible de ressusciter une personne après une mort cérébrale.

Par Khansaa B., Publié le 18/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Annoncé mercredi dans la revue Nature, des chercheurs de l’université de Yale, à New Haven (Connecticut), aux États-Unis, ont réussi à ranimer la fonction cellulaire de 32 cerveaux de porcs des heures après leur abattage, offrant ainsi un nouveau moyen de traitement des maladies du cerveau, et remettant en question notre définition de la mort cérébrale. Les résultats très controversés, soulèvent un tollé de questions éthiques et juridiques. 


Les chercheurs n'ont pas tué d'animaux pour les besoins de cette expérience ; ils ont acquis les têtes de porcs dans une usine de transformation alimentaire près de New Haven. Techniquement, les cerveaux sont restés inanimés. Leur conscience n'a pas été réstitué car ils n'ont montré aucun signe d'activité électrique neuronale.


“Dans la plupart des pays, une personne est considérée comme légalement morte lorsque l’activité cérébrale cesse ou lorsque le cœur et les poumons cessent de fonctionner”, souligne la revue. Cette nouvelle percée médicale pourrait donc, théoriquement, ressusciter un cerveau mort. Mais pour l'instant cela relève encore de la science fiction.


  • Partagez

Covid-19 : Aït Taleb dévoile la stratégie de vaccination

Khalid Aït Taleb a fait ce lundi 23 novembre le point sur la campagne de vaccination contre la Covi...

Agadir : un portail pour obtenir l’autorisation exceptionnelle de déplacement

Suite à l’entrée en vigueur, dimanche 22 novembre, des nouvelles mesures restrictives afin de lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, la préfecture d’Agadir Ida-Outanane a ...

Un réseau de blanchiment d'argent démantelé à Marrakech

Dans son édition de ce mardi 24 novembre, le quotidien arabophone Al-Massae rapporte qu’un réseau de blanchiment d’argent a été démantelé à Marrakech. Selon le journal, les services de police de Marra...

Covid-19 : l’Intérieur se prépare pour le lancement de la campagne de vaccination

À l’approche du démarrage de la campagne de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, le ministère d...

CSMD : dernière ligne droite avant le rapport

La boucle est bouclée. La Commission spéciale pour le modèle de développement vient de clôturer son processus de consultations élargies. Après dix mois de travaux, ce processus touche à sa fin, p...

BCIJ : démantèlement d’une cellule terroriste s’activant à Inezgane et à Ait Melloul

Ce lundi 23 novembre, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a publié un communiqué annonçant le démantèlemen...