Aller au contenu principal

Rachid Madrane élu président du parlement bruxellois

Par H.L.B, Publié le 29/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Rachid Madrane, homme politique belgo-marocain, est président du Parlement régional de Bruxelles depuis le 18 juillet. Madrane a été élue aux élections régionales de 2019.

 

A 51 ans, Madrane est l’une des figures majeures du Parti socialiste français (PS) et de la scène politique belge. Sa devise est « Le travail et la persévérance finissent toujours par payer ».

 

Madrane a déclaré à la Maghreb Arab Press (MAP) qu’en tant que président, il a de grands rêves pour Bruxelles. « Je rêve d’une ville créative et dynamique qui incarne l’avenir des grandes villes, où il est agréable de vivre », a-t-il déclaré avec optimisme.

 

Pour lui, » il y a plusieurs questions prioritaires à aborder, notamment celle de la mobilité qui est l’une des principales sources de préoccupation à Bruxelles ».

 

Quant à l’emploi, le président est fier de la baisse « ininterrompue » du taux de chômage à Bruxelles. Cependant, Madrane a souligné que des efforts supplémentaires sont nécessaires pour lutter contre la discrimination lors de recrutement.

 

Ce type de discrimination est « a toujours été un sujet important pour moi et sur lequel j’ai beaucoup travaillé », explique l’homme politique. Son adhésion au PS remonte à 1985, après les campagnes « Ne touchez pas à mes amis » menées par l’association SOS Racisme.

 

Après avoir travaillé comme journaliste à la radio et dans la presse écrite, Madrane a occupé le poste de porte-parole dans les cabinets ministériels. Il a ensuite été élu pour la première fois au conseil municipal d’Etterbeek en 2000.

 

De juin 2004 à juin 2009, il a été membre du Parlement bruxellois. En 2010, il a rejoint le Parlement fédéral.

 

En 2014, Madrane a intégré le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, où il a été nommé ministre de l’Aide à la Jeunesse, des Maisons de la Justice et de la Promotion de Bruxelles.

 

L’actuel président était responsable des départements des Sports et de la Jeunesse respectivement en 2016 et 2018.

 

À la tête du Parlement bruxellois, Madrane a relevé le défi de promouvoir la démocratie participative, d’impliquer les citoyens dans le processus décisionnel et de les concilier avec la politique.

Bourita s’entretient avec son homologue espagnole

Ce mardi 23 février, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, s’est entretenu par visioconférence avec son homologue espagn...

Du cannabis au Conseil du gouvernement

Le cannabis sera-t-il dépénalisé au Maroc ? Tout porte à croire que l'exécutif abonde dans le sens d'une légalisation de l'utilisation thérapeutique de cette plante. Un Conseil de gouvernement se r...

Sahara : les États-Unis réitèrent leur soutien aux efforts du Maroc

La nouvelle administration américaine a enfin fait une déclaration claire sur sa position concernant le Sahara, confirmant qu’elle n’a pas l’intention de revenir sur la décision de l’ancien président ...

Lois électorales : le débat débute ce mardi au parlement

Ce mardi 23 février, les discussions sur les lois électorales devraient commencer à la Commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville, et de la...

M20F : le printemps marocain ?

Fin janvier 2011. Les rédactions des médias nationaux s’activent pour traiter ce qui se passe dans ...

Lois électorales : le point sur les derniers amendements

Le Conseil du gouvernement examinera ce jeudi deux projets de lois. Le premier modifiant et complét...