Aller au contenu principal

Le 29 juillet : notre consommation excède la capacité de la Terre

Un rapport récent a souligné que l’humanité aurait épuisé ses ressources naturelles de l’année 2019. Après le jour du dépassement, ce 29 juillet 2019, l’humanité vit désormais à crédit.

Par Khansaa Bahra, Publié le 29/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

« À l’échelle mondiale, nous avons pêché plus de poissons, abattu plus d’arbres et cultivé davantage de terres que ce que la nature peut nous offrir en une année ».

 

C’était la déclaration du WWF France, partenaire Global Footprint Network, un groupe environnemental basé en Californie.

 

L’étude réalisée par le Global Footprint Network indique qu’à partir d’aujourd’hui, la planète, au moyen de ses différents écosystèmes (forêts, sols, océans et lacs), n’est plus capable de répondre aux besoins de l’humanité au rythme de la consommation actuel.

 

Le jour du dépassement, calculé chaque année par Global Footprint Network, a progressé de deux mois au cours des 20 dernières années.

 

« Le jour du dépassement, le 29 juillet, signifie que l’humanité utilise actuellement la nature 1,75 fois plus vite que les écosystèmes de notre planète ne se régénèrent », déplore le rapport. Il faudrait maintenant 1,75 terre pour satisfaire les besoins de l’humanité.

 

Calculée depuis 1986, la date arrive plus tôt chaque année. Depuis près de cinquante ans, elle est de plus en plus précoce. En effet, en 2018, le jour du dépassement était le 1er aout alors qu’au début des années 1970, cette date coïncidait avec la fin de l’année.

 

« Les conséquences de ce dépassement écologique mondial deviennent de plus en plus évidentes, notamment sous forme de déforestation, d’érosion des sols, de perte de biodiversité ou d’accumulation de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Ce dernier engendre un changement climatique et des catastrophes naturelles plus fréquentes ».

 

Rappelons que le 10 mai 2019, la consommation des 512 millions d’habitants de l’Union Européenne a excédé la capacité de la terre. Quant aux États-Unis, ils sont à crédit depuis le 15 mars.

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...