Aller au contenu principal

Initiatives gouvernementales pour attirer de nouveaux investissements

La performance du marché de l’immobilier professionnel à Casablanca est restée relativement stable au cours du premier semestre 2019. Les nouveaux projets ainsi que les projets futurs continuent d’avoir un impact positif sur le sentiment des investisseurs sur tous les secteurs, résume le rapport de JLL sur le marché immobilier professionnel au titre du premier semestre 2019.

Par Nora Jaafar, Publié le 26/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Selon le Fonds Monétaire International (FMI), le taux de croissance du PIB réel du Maroc, qui était de 3,1 % en 2018, passera à 3,2 % en 2019 et atteindra 4,5 % en 2024. Notamment grâce à l’amélioration du climat des affaires, au renforcement de l’infrastructure publique ce qui pourrait attirer davantage d’activité d’investissement.

 

« Parmi les mesures prises par le gouvernement pour continuer d’attirer les investisseurs dans le pays, le lancement officiel de la loi sur les OPCI, qui devraient créer des portefeuilles importants au Maroc dans les années à venir, ce qui stimulera la demande dans l’ensemble du secteur immobilier », a ajouté Craig Plumb, Responsable Études et Recherches chez JLL MENA.

 

Le marché de l’immobilier de bureaux est resté stable au cours du premier semestre. Alors que de nouveaux bâtiments de bureaux devraient arriver sur le marché d’ici la fin de 2020, le secteur assistera probablement à une correction naturelle des loyers. Les propriétaires offriront ainsi des conditions locatives plus flexibles et des périodes de franchise plus généreuses aux locataires.

 

Le secteur du retail connaît une expansion constante avec le développement de nouveaux centres commerciaux et des retail parks dans la périphérie de la ville. Les exploitants de centres commerciaux cherchent constamment à améliorer la qualité des services fournis aux locataires et à introduire des concepts novateurs susceptibles d’enrichir l’expérience des clients et des retailers.

 

Le secteur hôtelier a enregistré une performance modérée au cours du premier semestre 2019. Le nombre total de nuitées a légèrement diminué de 1 %. L’attention du gouvernement pour l’amélioration des sites touristiques et de l’infrastructure de la ville, ainsi que l’entrée de nouveaux acteurs internationaux sur le marché, devrait avoir un impact positif sur le secteur à long terme.

 

Les loyers moyens dans le secteur industriel de Casablanca sont restés stables, puisqu’il continue d’attirer les utilisateurs et les investisseurs grâce à ses infrastructures bien établies. Le premier semestre de 2019 a été marqué par la signature de nouveaux accords d’investissement avec des acteurs majeurs des filières de l’automobile et de l’aéronautique, ce qui devrait faire progresser le secteur.

Tourisme : l'ONMT table sur une forte reprise cet été

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) vient de diffuser son premier bulletin bimensuel flash relance. Ce document d’analyse a pour principal objectif de mobiliser les professionnels du tourism...

Douane : baisse des trafics illicites en raison de la pandémie

Publié ce mardi 11 mai, le rapport d’activité de l’année 2020 de l’Administration des douanes et des impôts indirects (ADII) révèle que les trafics illicites, de drogues notamment, ont baissé durant l...

Bank Of Africa clôture la 3e édition de SMART Bank

Dans un communiqué publié ce lundi 10 mai, Bank Of Africa a annoncé avoir clôturé la troisième édition du programme national d’Open Innovation territoriale SMART Bank. Ce dispositif terrain réunit l’e...

TPME : hausse des taux d'intérêts

Dans son édition de ce mardi 11 mai, L’Économiste a révélé que les banques ont relevé les tarifs qu’elles appliquent aux très petites, petites et moyennes entreprises (TPME). Cette hausse du taux d'in...

Investissements publicitaires : forte hausse à mi-ramadan

Du 1er au 15 ramadan, les investissements publicitaires réalisés ont couté plus de 536,5 millions DH (MDH), soit une hausse de 45%, en glissement annuel. C’est ce qu’a appris la MAP auprès du spéciali...

Bilan de l'observatoire des délais de paiement

Ce dimanche 9 mai, le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration a publié le premier rapport annuel de l’Observatoire des Délais de Paiement. Ce document présente un di...