Aller au contenu principal

La dissolution de l'Association Racines confirmée en appel

Racines est obligée de fermer ses portes après plusieurs mois de bataille judiciaire.

Par Khansaa Bahra, Publié le 18/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Ce mardi 16 avril, la Cour d’appel a confirmé la dissolution de l’association Racines, basée à Casablanca. Depuis le 26 décembre, cette association est condamnée à la dissolution pour avoir enregistré un épisode en trois parties de la web-émission «1 dîner, 2 cons» dans ses locaux, ce qui a provoqué une réaction violente, notamment de la part des autorités. 
Animé par Amine Belghazi et Youssef El Mouedden, l’épisode diffusé sur YouTube en août 2018 intitulé «L’épopée des nihilistes» a abordé avec un ton critique des sujets diverses d’actualité allant du Hirak d’Al Hoceima jusqu’aux derniers discours royaux, chose qui a valu à Aadel Essaadani, membre-fondateur de Racines, d’être interrogé par les autorités locales sur les activités et le statut légal de l'ONG.
Ce dernier a indiqué à l'AFP : "C'est une première : il n'y a jamais eu de dissolution d'une association pour des raisons d'opinions politiques, même durant les années de plomb de Hassan II... Il n'y a pas de place pour la liberté d'expression dans ce pays, pour que les voix alternatives, comme la société civile et les journalistes, donnent un autre son de cloche sur les politiques publiques."
Pour rappel, Racines, créée en 2010, est une association marocaine à but non-lucratif oeuvrant pour l'intégration, sociale et économique, de la culture dans les politiques publiques de développement humain. Elle milite à l’échelle nationale, régionale et continentale. Elle vise à accompagner des initiatives d’acteurs culturels et de professionnels de la culture, publics, privés ou académiques, au Maroc et à l’international.

Laylat Al-Qadr : les secrets d’une nuit bénie

À l’instar des autres pays du monde islamique, le Maroc commémore Laylat Al-Qadr (la Nuit du Destin...

Vaccination : nouvelle livraison et élargissement de la campagne

Deux Dreamliners de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) ont décollé ce samedi matin de l'aéroport Mohammed V de Casablanca à destination de l'empire du milieu, a appris LeBrief de&n...

Maroc : pas de reprise des vols suspendus avant le 10 juin

Ce vendredi 7 mai, une note aux navigants aériens émanant de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a démenti les rumeurs selon lesquelles une reprise des vols suspendus avec 54 pays a...

Élections 2021 : l'opposition appelle au changement

À la veille des élections de 2021, la Fondation Lafquih Titouani continue d’accueillir les secrétai...

CIMR : des résultats 2020 pas si mauvais que ça

Malgré le contexte difficile lié à la crise sanitaire, la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) a vu son nombre d'affiliés augmenter pour atteindre un effectif global de 733.84...

Moulay El Hassan, l’apprentissage d’un futur roi

Le prince héritier Moulay El Hassan atteint l'âge de la majorité ce samedi 8 mai en célébrant ses 1...