Aller au contenu principal

Les nouveaux bus de Casablanca ne seront pas prêts en novembre

Par Khansaa Bahra, Publié le 25/07/2019 à 11:50, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Dans un post publié sur sa page Facebook, Mohamed Bourrahim, le vice-président du conseil de la ville de Casablanca chargé de la mobilité, a annoncé que les nouveaux bus de Casablanca ne seront pas prêts avant le 1er novembre 2019, date à laquelle le contrat avec M'dina bus est censé expirer.

 

Dans ce post, Bourrahim a critiqué l’Établissement de coopération intercommunale « Al Baida » pour la mauvaise gestion de ce dossier.

 

« Lors d’une réunion avec l’ECI “Al Baida” il y a quelques mois, j’avais proposé de créer une société de développement locale, pour gérer cette phase transitoire sans aucun problème. Mais malheureusement, ma proposition a été refusée », ajoute Bourrahim.

 

« En tant que vice-président de la ville de Casablanca, je ne dispose d’aucune information et je ne peux prendre aucune décision. Depuis que le dossier a été transféré à l’ECI, toutes les informations concernant ce marché sont publiées par la presse », conclut-il.

 

« Les appels d’offres pour l’acquisition des nouveaux bus pour la métropole et leur gestion ont été reportés à plusieurs reprises », a-t-il souligné.

 

L’ouverture des plis de l’appel d’offres relatif à l’acquisition de 700 nouveaux bus pour l’exploitation du réseau de bus à Casablanca, prévue initialement ce 23 juillet, a été reportée au mois de septembre.

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...