Aller au contenu principal

Lancement de la 14e édition du Salon International de l'Agriculture de Meknès

Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan a présidé, mardi 16 avril à Sahrij Souani (Meknès), l’ouverture de la 14e édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM-2019).

Par H.L.B, Publié le 17/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Organisée du 16 au 21 avril sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette édition s’inscrit autour du thème « l’agriculture, levier d’emploi et avenir du monde rural ». Elle coïncide, malheureusement avec la confirmation d’une campagne céréalière plus que médiocre. Jusqu'à présent, le ministère de l'Agriculture n'a publié aucun chiffre mais on parle déjà d'un taux de production qui ne dépasserait pas les 60 millions de quintaux. Notons qu’en 2018, la campagne céréalière avait atteint environ 98 millions de quintaux : 48 millions de blé tendre, 22,8 millions de blé dur et 27 millions d'orge.  

 

Des conditions météorologiques défavorables, mais…

Au fil des mois de cette année, la rareté de la pluie se précise. Cette situation climatique n’est pas bonne pour les cultures saisonnières et céréalières. Dans les campagnes la rareté des averses coûte très cher aux agriculteurs, les petits en particulier.

Toutefois, il est à rappeler que la saison agricole 2018-2019 a démarré dans des conditions plus favorables que lors de l’année précédente. La moyenne des précipitations a atteint jusqu’au 9 novembre dernier 131,4 mm, soit une progression de 137% par rapport à la normale (55 mm). Tandis que le taux de remplissage des barrages est passé de 4 à 7,71 milliards de m3, soit environ +58% en comparaison avec l’année précédente. La réserve des barrages à usage agricole permettra ainsi de couvrir les besoins en irrigation des terres agricoles pendant deux ans, rassurent les agriculteurs.

 

La 14e édition du SIAM

Déployé sur une superficie de 185.000 m² dont 95.000 m² couverts, ce Salon, qui connaît la participation de 1.500 exposants de 60 pays différents, est l'occasion propice de débattre de plusieurs questions en lien avec l'agriculture marocaine, notamment les moyens de promouvoir l'emploi dans le monde rural ainsi que l'innovation et le développement des techniques agricoles, conformément aux Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI.


  • Partagez

Relance économique : les recommandations de la CGEM à la loupe

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a livré la semaine dernière son plan de r...

La crise accélère la relance des entreprises

Fortement impactée par la pandémie du Covid-19, l’économie marocaine cherche à renaître de ses cend...

Tourisme : les opérateurs s’en remettent aux touristes locaux en attendant…

Touché de plein fouet par la pandémie, le secteur du tourisme est bien mal en point. Pour les opéra...

Administration publique, tribunaux… les prémices d’une reprise

Après plus de deux mois d’arrêt, les administrations publiques s’apprêtent à reprendre progressivem...

Maroc : les chantiers reprennent avec prudence

Après avoir été mis à l’arrêt pendant plus de deux mois en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, les chantiers ont connu un redémarrage progressif et sécurisé après la fête de l’Aïd Al Fitr, a...

Plan de sauvetage du tourisme : les recommandations des Istiqlaliens

L’alliance des économistes istiqlaliens a émis cette semaine ses propositions au gouvernement pour ...