Aller au contenu principal

Nouvelle panne de courant massive au Venezuela

Par Nora Jaafar, Publié le 18/07/2019 à 16:15, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Les lumières se sont éteintes dans une grande partie du Venezuela, ravivant les craintes des pannes de courant qui ont plongé le pays dans le chaos il y a quelques mois alors que le gouvernement accuse une fois de plus ses opposants de saboter le système hydroélectrique du pays.

 

Lundi, après 16 heures, l’électricité a été coupée dans la capitale et la circulation s’est immédiatement arrêtée aux feux rouges et le métro a cessé de fonctionner pendant les heures de pointe. Alors que la nuit tombait à Caracas, beaucoup se demandaient combien de temps ils allaient rester dans le noir.

 

Près de trois heures après le début de la panne, les autorités ont rompu le silence et blâmé une « attaque électromagnétique » sur une série de barrages situés dans le sud du Venezuela — le même coupable qu’elles ont attribué à une panne de presque une semaine en mars qui a laissé des millions de Vénézuéliens sans eau ou la possibilité de communiquer avec leurs êtres chers.

 

« Ceux qui ont systématiquement attaqué le peuple noble du Venezuela de diverses manières seront une fois de plus confrontés au courage dont nous, les enfants de notre libérateur Simón Bolívar, avons fait preuve face aux difficultés », a déclaré Jorge Rodríguez, ministre des Communications, dans un communiqué lu à la télévision publique.

 

Rodíguez a indiqué que les autorités s’efforçaient de rétablir l’électricité le plus rapidement possible. Il a expliqué que des forces de sécurité avaient été déployées et que des plans d’urgence avaient été mis en place pour garantir les services médicaux de base et assurer la sécurité des rues.

 

Selon certains médias, 19 des 24 États vénézuéliens ont également été touchés. Netblocks, un groupe qui surveille l’activité Internet, a déclaré que les données du réseau ont montré que la majeure partie du Venezuela a été mise hors ligne avec une connectivité nationale de seulement 6 % après les dernières coupures. Normalement, la télévision d’État, un outil essentiel pour le gouvernement de tenir les gens informés, n’a pas fonctionné pendant un certain temps, attisant ainsi les frustrations du peuple.

 

Le président Nicolás Maduro a imputé la panne de mars à une attaque lancée par les États-Unis contre le plus grand barrage hydroélectrique du pays. Plus récemment, alors que le service d’électricité de la capitale s’est amélioré dans le cadre de rationnement généralisé à l’intérieur du pays, les autorités ont même pris l’habitude de minimiser les pannes les comparant à la coupure de courant de Manhattan dû à la chaleur estivale.


Mais ses opposants ont déclaré que la panne a révélé des années de sous-investissement dans le réseau électrique du pays à cause de fonctionnaires corrompus qui ont mal géré une manne pétrolière dans le pays, au sommet des plus grandes réserves mondiales de brut.

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...

Les deux Corées rétablissent leurs canaux de communication

Ce mardi 27 juillet, la Corée du Nord et sa voisine du Sud ont annoncé le rétablissement de leurs canaux de communication, et ce, via leur hotline directe. Cette décision, qui a été simultanément anno...

Omra : l’Arabie saoudite accueillera les pèlerins étrangers

Ce dimanche 25 juillet, l’Arabie Saoudite a annoncé qu’à partir du 10 août prochain, les lieux saints pourront accueillir les pèlerins étrangers. «Quelques 500 entreprises et établissements s’apprêten...

Afghanistan : les États-Unis intensifient leurs frappes contre les talibans

Afin d’aider une armée afghane assiégée, les États-Unis ont intensifié leurs frappes aériennes dans le sud de l’Afghanistan. Selon Kenneth McKenzie, patron du Commandement central de l’armée américain...