Aller au contenu principal

Le roi Mohammed VI et Lalla Salma démentent les rumeurs

Par le biais de leur avocat, Me Eric Dupond-Moretti, le roi Mohammed VI et son ex-épouse Lalla Salma rejettent les rumeurs concernant la garde de leurs enfants qui ont circulé dernièrement sur des sites étrangers.

Par Khansaa Bahra, Publié le 22/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Dans une sortie inhabituelle, le roi marocain Mohammed VI et son ex-épouse, la princesse Lalla Salma, ont réagi aux rumeurs qui circulent concernant leurs enfants.

 

Par l’intermédiaire de leur avocat, Eric Dupond-Moretti la famille royale a déclaré que les articles qui suggèrent une rupture de la famille « ne sont plus supportables ».

 

L’avocat Eric Dupond-Moretti relaie la colère du roi Mohammed VI et de la princesse Lalla Salma, et souligne qu’il s’agissait d’assertions « fausses et sérieuses » contre le prince héritier Moulay Hassan et sa sœur Lalla Khadija.

 

Ce démenti défendu par l’avocat indique que les rumeurs, publiées exclusivement par le magazine Gala, ont été « fermement et formellement rejetées » par le souverain et la princesse. Les parents du prince héritier sont en effet « scandalisés » par ces allégations « extrêmement graves », qu’ils condamnent vigoureusement.

 

Selon Eric Dupond-Moretti, ces rumeurs proviennent de sites étrangers diffusant de fausses informations à des « fins malveillantes » et qui sont « passibles de poursuites pour diffamation ».

 

Cette déclaration intervient dans un contexte particulier, après des informations faisant état de la fuite de la princesse émiratie à l’étranger. « La comparaison ne repose sur rien d’autre que le fait qu’il s’agit de deux princesses », précise l’avocat du monarque.

 

Le Palais royal n’avait à ce jour jamais réagi aux informations publiées notamment par la presse espagnole faisant état de leur séparation, laquelle n’ayant jamais été officiellement confirmée par la Maison royale.

Arrivée au Caire de l’aide humanitaire d’urgence envoyée par le Maroc aux Palestiniens

Ce mardi matin, deux avions des Forces armées royales (FAR) ont atterri à l’aéroport de la Base aérienne Est du Caire, en Égypte. Ces appareils transportaient 20 tonnes d’aides humanitaires d’urgence ...

De nombreuses attentes autour de l’allégement des restrictions

Après la fin du mois sacré de ramadan et l’amélioration de la situation épidémiologique du Royaume,...

Les médecins annoncent une grève, des boycotts et un sit-in

Las des tergiversations du gouvernement face à leurs revendications, les médecins menacent d'observer une grève. Malgré leurs conditions de travail intenables, «les médecins, les pharmaciens et l...

Sebta : 1.500 migrants renvoyés au Maroc

Ce lundi 17 mai, quelque 6.000 personnes sont entrées à Sebta, un record. Face à cette situation exceptionnelle, l’Espagne a déployé «200 agents (supplémentaires)», dont 150 policiers nationaux et 50 ...

86 migrants ont forcé la barrière de Melilia

Après Sebta, c’est Melilia qui connaît un nouvel afflux massif de migrants. En effet, la préfecture du préside a signalé dans un communiqué, publié ce mardi 18 mai, que plus de 300 personnes orig...

Vaccin chinois : un 2e Dreamliner vient de décoller pour Pékin

Un second Dreamliner de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a décollé à 8h45 de l'aéroport Mohammed V de Casablanca pour Pékin. Le vol AT3886 arrivera en Chine dans environ 12 heures. Il ramè...