Aller au contenu principal

L’agression d’un homme accusé d’apostasie à Marrakech

Une vidéo qui montre l’agression d’un homme accusé d’apostasie circule sur Internet.

Par Khansaa B., Publié le 19/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les images sont inquiétantes et sinistres. Deux hommes armés de grands couteaux, portant des cagoules, se sont rendus de force dans la maison d’un homme, car il a « trahi sa religion ».

 

Tandis que les deux agresseurs tentaient de prendre d’assaut le domicile de l’homme, un bébé pleurait à l’intérieur de la maison de la famille. Pendant ce temps, l’ainé tentait d’appeler la police pour signaler l’incident.

 

« Vous envisagez donc de changer de religion ? Vous voulez changer ? Nous allons vous faire regretter cette décision », disent les assaillants, alors qu’ils menacent de provoquer une fuite de gaz et de bruler la maison de la victime.

 

Cependant, la vérité est tout autre. Selon des sources citées par le SiteInfo, l’explication éventuelle qui circule est que lesdites personnes ont créé ce mauvais scénario pour mettre l’accent sur la répression et la persécution qui seraient le lot des Marocains convertis à la religion chrétienne, et ainsi obtenir un visa pour quitter le pays.

 

Rappelons qu’au début de 2017, le Haut Comité religieux du Maroc a historiquement changé de position sur le sort des convertis et des apostats chrétiens.

 

Conformément à la volonté du pays de devenir un pôle de tolérance, l’organe a déclaré que les Marocains seraient désormais libres de changer de religion.


  • Partagez

BAD : le Maroc bénéficie d’un prêt pour améliorer la protection sociale

La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé au Maroc un prêt de 204 millions de dollars pour financer le Programme d’Appui à l’Amélioration de la Protection sociale (PAAPS). L’objectif princi...

Deux mineurs impliqués dans une affaire de viol arrêtés à Essaouira

Ce jeudi 20 février, la police judiciaire d’Essaouira a arrêté deux mineurs, âgés de 16 et de 17 ans, pour leur implication présumée dans l’agression sexuelle et le viol d’une fille mineure. Ils sont ...

Le Maroc rejette l’ingérence des Pays-Bas dans ses affaires intérieures

Lors d’un point de presse en marge du Conseil hebdomadaire du gouvernement, Hassan Abyaba, porte-parole du gouvernement, a critiqué l’ingérence du parlement néerlandais dans les affaires intérieures d...

Sécurité routière : la gendarmerie royale va bientôt se doter de drones

Un nouveau dispositif sera mis en place au Maroc pour améliorer la prévention des accidents de la r...

Viol d’une mineure à Marrakech : le ministère de la justice sort de son silence

Après le tollé médiatique qu’a provoqué la fuite d’un jeune Koweitien de 24 ans, accusé de viol sur...

Militantisme : 9e anniversaire du "Mouvement du 20 février"

Ce jeudi marque le 9e anniversaire du "Mouvement du 20 février" au Maroc. Ce mouvement a vu le jour...