Aller au contenu principal

La réputation de l’ONU ternie par des allégations d’agression sexuelle

L’ONU est actuellement sous le feu des critiques alors que ses dirigeants se battent contre les soupçons d’harcèlements sexuels et de corruption, ainsi que contre un réseau de camouflage organisé en interne afin d’« éviter une mauvaise couverture médiatique ».

Par H.L.B, Publié le 18/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Inner City Press (ICP), un organe d’enquête basé à New York, dont les relations avec les dirigeants de l’ONU ont toujours été à cause de leurs révélations sur les coulisses de l’organisation, a rapporté le 8 juillet que l’organisation internationale était sur le point de prolonger le mandat d’un de ses hauts fonctionnaires, malgré les allégations sexuelles qui lui sont imputées.

 

Colin Stewart, le haut fonctionnaire en question, occupe actuellement le poste de chef de l’administration de la MINURSO, la mission de maintien de la paix des Nations Unies au Sahara occidental.

 

Avant d’entamer ses fonctions actuelles à la MINURSO, Stewart a occupé le poste de directeur politique au bureau de l’ONU à Addis-Abeba, en Éthiopie. C’est là qu’il aurait commis des crimes sexuels graves impliquant de jeunes membres du personnel.

 

Au lieu d’agir rapidement contre Stewart et les membres du cercle restreint du bureau de l’ONU d’Addis-Abeba impliqués dans ce scandale, les dirigeants ont choisi de le protéger afin de sauver leur image.

 

Ces allégations ont récemment été révélées au grand jour quand le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déclaré qu’il envisageait de prolonger le mandat de Stewart à la tête de la MINURSO.

 

Plus important encore, António Guterres est lui-même sérieusement pointé du doigt. Le diplomate portugais aurait été au courant de la série de camouflages et des scandales connexes de l’ONU. Toutefois, il a choisi d’écarter les questions et les plaintes au sujet de Stewart et d’autres fonctionnaires faisant l’objet des mêmes accusations.

Covid-19 : détérioration de la situation des femmes du monde arabe

Selon un rapport américain, un an après le début de la pandémie mondiale de la Covid-19, la situation des femmes dans la région arabe et au Moyen-Orient a régressé, en particulier sur le plan économiq...

La crise sanitaire engendrerait le mariage de 10 millions d’enfants

Ce lundi 8 mars, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) a partagé un communiqué portant sur l’impact de la pandémie du nouveau coronavirus sur le mariage des mineurs. Selon l’agence des Na...

Les Suisses ont voté en faveur de l'interdiction du voile intégral

Ce dimanche 7 mars, les Suisses ont voté en faveur de l’interdiction de se dissimuler le visage. Voté à une courte majorité, ce référendum était à l’initiative de l’extrême droite et visait les rares ...

Pacifique : évacuations après une alerte au tsunami

À travers le Pacifique, une série de puissantes secousses sismiques a entraîné une alerte au tsunami. En effet, un tremblement de terre de magnitude 8,2, le plus important observé depuis août 2018, a ...

Le pape François entame une visite historique en Irak

Ce vendredi 5 mars, le pape François débute une visite historique en Irak, sous très haute protection. Cette visite intervient dans un contexte sécuritaire et sanitaire compliqué, notamment après l’at...

ONU : près 20% de nourriture est gaspillée chaque année

Ce jeudi 4 mars, les Nations Unies (ONU) ont révélé que la nourriture gaspillée chaque année dans le monde représente près d’un milliard de tonnes, soit environ 20% des aliments disponibles pour les h...