Aller au contenu principal

58 millions d’euros pour l’accès à l’eau potable dans le nord du Maroc

Par Khansaa Bahra, Publié le 18/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le financement de l’AFD d’un programme mené par l’ONEE vise à améliorer l’accès à l’eau potable dans le nord du Maroc.

 

Signé le 17 juillet, ce projet vise à généraliser et à sécuriser l’accès à l’eau potable des habitants des provinces d’Al Hoceima, Driouch, Nador et Taounate, tant en zone urbaine que rurale.

 

L’AFD est le principal bailleur de fonds du programme, estimé à 1,3 milliard de dirhams.

 

Ce nouvel accord complète celui déjà signé par deux autres institutions en décembre 2018, pour une valeur d’environ 534 millions de dirhams.

 

Selon l’AFD, il est prévu de mobiliser des ressources pérennes, en l’occurrence des barrages de Bouhouda et d’Asfalou (province de Taounate), afin de faire face au tarissement accru des ressources souterraines et à la réduction importante des précipitations au cours des prochaines décennies.

 

Le directeur de l’AFD au Maroc, Mihoub Mezouaghi, a déclaré que « ce projet contribue à la réalisation de l’Objectif de développement durable 6 (ODD-6) : un impact positif est attendu tant sur le plan sanitaire que sur le plan du développement économique et social de la région ».

 

« Le temps d’approvisionnement en eau sera réduit et la qualité de la ressource améliorée. Il s’agit également de concourir à la préservation de la ressource en eau via la réduction des fuites, l’amélioration du rendement du réseau et la mobilisation de ressources pérennes », a-t-il dit.

Échange de données fiscales : quid des Marocains résidant à l’étranger ?

À partir de septembre 2021, le Maroc rejoindra une convention internationale sur les normes fiscale...

Covid-19 : bilan des aides de l'UE au Maroc

Dans son édition de ce jeudi 15 avril, le quotidien Aujourd’hui le Maroc a révélé que depuis l’arrivée de la pandémie du nouveau coronavirus, l’Union européenne (UE) «a décaissé près de cinq milliards...

Pourquoi le Maroc ne ferme-t-il pas ses frontières ?

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus, les pays appliquent à des moments différents des restri...

Auto Hall se lance sur le marché de l'occasion

Une première dans le secteur automobile au Maroc. Auto Hall vient de lancer sa nouvelle marque de véhicules d’occasion Autocaz. Cette dernière dispose du 1er mégastore de véhicules d’occasion mul...

FMI : une croissance économique de 4,5% en 2021 au Maroc

Selon le rapport sur les perspectives économiques mondiales, publié le 6 avril, le Fonds monétaire international (FMI) prévoit que l’économie marocaine connaîtra une croissance de 4,5% en 2021 et de 4...

Automobile : inauguration du CETIEV 2.0

Vendredi dernier, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, a inauguré le nouveau site du Centre technique des industries des équipements pour véh...