Aller au contenu principal

Ghosn poursuit Nissan et Mitsubishi pour rupture abusive de contrat

L’ancien titan de l’automobile Carlos Ghosn, actuellement assigné à résidence à Tokyo, poursuit Nissan Motor Co. et Mitsubishi Motors Corp. devant un tribunal néerlandais pour « résiliation abusive » de son contrat, indique le journal français Le Figaro.

Par Nora Jaafar, Publié le 18/07/2019 à 10:55, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Ghosn accuse les fabricants japonais d’avoir rompu son contrat en tant qu’employé de NMBV, leur filiale commune basée aux Pays-Bas, et demande jusqu’à 15 millions d’euros de dommages et intérêts.

 

L’ancien directeur de Renault et de Nissan est en instance de procès au Japon pour mauvaise conduite financière.

 

Il a été maintenu derrière les barreaux pendant plus de 100 jours avant d’être libéré sous caution et congédié de tous ses postes de direction.

 

Les crimes financiers imputés à Ghosn

Ghosn est accusé d’avoir sous-déclaré des milliards de yens de revenus chez Nissan et d’avoir utilisé les fonds de l’entreprise pour ses dépenses personnelles — accusations qu’il rejette vigoureusement.

 

Ses avocats affirment que si Ghosn a démissionné de Renault-Nissan BV (RNBV), il n’a pas démissionné de NMBV et que « la rupture du contrat » était injustifiée, a déclaré Le Figaro.

 

De leur côté, Nissan et Mitsubishi affirment que le contrat de Ghosn était nul, ajoute le média français.

 

NMBV avait remercié Ghosn après une réunion de son conseil d’administration le 12 mars dernier — le même jour que l’annonce de sa dissolution.

 

Le Figaro a précisé que les fabricants cherchaient à récupérer quelque 7,82 millions d’euros payés à Ghosn par NMBV entre avril et novembre 2018.

 

Renault a annoncé début juin qu’il envisageait de prendre des mesures contre son ancien patron après avoir identifié 11 millions d’euros de « dépenses douteuses » liées à Ghosn chez RNBV.

 

Le début de l’affaire Ghosn

Ghosn, âgé de 65 ans, a été arrêté en novembre dernier après son arrivée dans son jet privé à l’aéroport Haneda de Tokyo.

 

Sa chute dramatique a secoué le monde des affaires et révélé des tensions au sein de l’alliance entre Renault, Nissan et leur partenaire japonais Mitsubishi.

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État ...

Le calvaire des Algériens bloqués en France

Bien qu’Air Algérie ait annoncé fin mai 2021 la reprise des vols et les conditions pour rentrer dans le pays nord-africain, les deux agences de la compagnie en France gardent encore leurs portes close...

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...

Analyse de la situation sécuritaire au Sahel

Après les attentats qui ont eu lieu dans le village de Solhan au Burkina Faso, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues pour dénoncer le laxisme des autorités. Dans ce podcast, Emmanuel ...

USA-Russie : première rencontre de Joe Biden avec Vladimir Poutine

Le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine ont conclu ce mercredi après-midi leur sommet de Genève, en Suisse, mettant ainsi fin à leur première rencontre depuis l’entrée...

Gaza : échanges de tirs entre Israël et le Hamas

Dans la matinée de ce mercredi, l’aviation israélienne a mené des frappes dans la bande de Gaza. Selon des sources sécuritaires palestiniennes et une station de radio du Hamas, elle a visé au moins un...