Aller au contenu principal

Les Marocains préfèrent passer leurs vacances à l'étranger

Par Khansaa Bahra, Publié le 17/07/2019 à 15:54, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Selon une déclaration de la Confédération nationale du tourisme (CNT), les Marocains de la classe moyenne supérieure préfèrent partir à l’étranger pendant leurs vacances.

 

Cela a un impact négatif sur la balance de l’industrie du tourisme au Maroc, a déclaré CNT.

 

« La tendance est due à la concurrence croissante des destinations proches et lointaines telles que l’Espagne, la Turquie et même l’Asie », a déclaré le vice-président de la CNT, Fouzi Zemrani.

 

En effet, il est possible de passer des vacances de meilleure qualité au même prix à l’étranger. Zemrani a souligné que « si de nombreux Marocains se tournent vers des destinations locales comme Agadir, Taghazout et Marrakech, où les nuitées coutent entre 500 et 2 000 dirhams, certaines destinations étrangères offrent la même expérience pour moins cher et souvent avec une meilleure qualité de service ».

 

Zemrani a classé la Turquie et l’Espagne parmi les principales destinations touristiques des Marocains, malgré les exigences de visas pour cette dernière.

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...

Ahmed Réda Chami, président du CESE, invité de "Les Matins HEC"

Ce lundi 14 juin, Ahmed Réda Chami, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et membre de la Commission spéciale sur le nouveau modèle de développement (NMD), a été l’invité d...