Aller au contenu principal

Erdogan affirme que Trump peut lever les sanctions visant la Turquie

Par Nora Jaafar, Publié le 15/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le président américain Donald Trump a le pouvoir de lever les sanctions qui pèsent sur la Turquie, depuis son achat de systèmes russes de défense aérienne, et devrait trouver un terrain d’entente pour régler le conflit, a déclaré ce dimanche le président Tayyip Erdogan.

 

Les commentaires d’Erdogan sont arrivés deux jours après que la Turquie, membre de l’OTAN, a reçu le premier envoi des pièces du système russe S-400, bien que Washington l’ait averti que cette décision allait enclencher des sanctions américaines.

 

La chaîne de télévision Haberturk a rapporté qu’Erdogan avait déclaré aux journalistes turcs que Trump « a le pouvoir de renoncer ou de reporter le CAATSA », en faisant référence aux sanctions américaines destinées à empêcher certains pays d’acheter du matériel militaire russe.

 

Trump a exprimé sa sympathie pour la position de la Turquie lorsqu’il a rencontré Erdogan lors du sommet du G20 au Japon le mois dernier, disant qu’Ankara avait acheté les S-400 de Moscou parce que le gouvernement américain précédent ne voulait pas lui vendre le système de défense Patriot fabriqué par Raytheon Co.

 

Toutefois, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a affirmé au Washington Post, dans une interview publiée dimanche soir, que « la loi exige qu’il y ait des sanctions et je suis convaincu que nous nous conformerons à la loi et que le président Trump s’y soumettra également ».

 

Les responsables américains ont déclaré que la Turquie pourrait également être écartée du programme d’avions de chasse furtifs F-35 en plus des sanctions prévues par la CAATSA, ce qui signifie qu’elle ne ferait plus partie du processus de production ou ne pourrait plus acheter les avions qu’elle a commandés.

Conflit israélo-palestinien : Biden soutient un cessez-le-feu

Ce lundi 17 mai, lors d’une conversation téléphonique avec Benyamin Nétanyahou, le Premier ministre israélien, Joe Biden, le président américain, a exprimé son «soutien» à un «cessez-le-feu», face à l...

Crise migratoire à Sebta : Pedro Sánchez annule son voyage à Paris

Ce lundi 17 mai, quelque 6.000 personnes - un chiffre inédit -, dont un millier de mineurs, sont entrées dans le préside occupé de Sebta depuis Fnideq. Elles sont arrivées par la mer ou à pied quand l...

Les confessions du prince Harry

Jeudi dernier, le prince Harry était l’invité du podcast Armchair Expert, animé par le comédien Dax Shepard, pour faire la promotion de sa nouvelle série Apple TV + sur la santé mentale, The Me You Ca...

Vaccin : Sanofi et GSK franchissent une nouvelle étape

Ce lundi 17 mai, le laboratoire Sanofi a annoncé que son vaccin anti-Covid-19, développé en collaboration avec le laboratoire GSK, a donné des résultats positifs lors de sa deuxième phase des essais c...

Inde : le bilan des décès dus à la Covid-19 serait en réalité plus élevé

En Inde, la récente vague dévastatrice de la Covid-19 a inondé les hôpitaux de patients et les crématoriums de cadavres. Selon certains experts indiens, de nombreux décès liés à cette pandémie ne sont...

Le prix des véhicules électriques devrait considérablement baisser

Selon une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) et commandée par l’ONG Transport et Environnement (T&E), les voitures et utilitaires électriques coûteront moins cher à construire ...