Aller au contenu principal

Crise du Soudan : l’accord de partage de pouvoir bat-il de l’aile ?

Par Nora Jaafar, Publié le 15/07/2019 à 10:21, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Les forces paramilitaires soutenues par le conseil au pouvoir au Soudan ont tiré, ce dimanche, sur des manifestants dans l’État de Sennar, dans le sud-est du pays et un homme a été tué par balle dans la tête, selon des médecins de l’opposition.

 

L’assassinat a eu lieu alors que le conseil militaire et l’opposition civile se disputent sur les derniers détails d’un accord de partage de pouvoir dans la perspective de la tenue des premières élections après le renversement de l’ancien autocrate Omar Al-Bachir lors du putsch qui a suivi des semaines de manifestations de masse.

 

Les manifestants qui se mobilisaient contre le recours à la violence des forces de soutien rapide paramilitaires (FSR) pour réprimer les protestations ont été blessés et certains sont dans un état critique, indique l’opposition.

 

Le FSR est né de milices arabes accusées d’avoir commis des atrocités dans l’État du Darfour occidental. Le commandant du FSR, qui est également chef adjoint du conseil militaire, a démenti ces allégations.

 

Dans la capitale Khartoum, les dirigeants militaires, une coalition de manifestants et de groupes d’opposition ont continué à se battre pour le projet de déclaration constitutionnelle finale qui doit organiser une période de transition vers des élections libres et un régime civil.

 

Les deux parties sont parvenues à un vague accord sur le partage du pouvoir pendant la période de transition, mais elles discutent encore de certains détails, notamment des pouvoirs du conseil souverain composé de civils et d’officiers militaires.

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...