Aller au contenu principal

Insalubrité des abattoirs de viande rouge au Maroc

Par H.L.B, Publié le 11/07/2019, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

L’Ordre national des vétérinaires (ONV) dénonce dans un communiqué de presse l’insalubrité des abattoirs au Maroc. Il déplore « qu’à l’exception de huit abattoirs de viandes rouges agréés par l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), la majorité des unités d’abattage ne dispose pas du minimum requis en termes d’hygiène ».

 

Ces abattoirs ne permettent pas aux vétérinaires, publics et privés, d’effectuer l’inspection sanitaire obligatoire des viandes rouges. Nos confrères de L’Économiste soulignent que le consommateur ne peut même pas se rabattre sur les viandes blanches parce que seulement 8 % de ces dernières sont contrôlées.

 

Le quotidien ajoute que la situation actuelle des abattoirs des viandes rouges est due à l’existence d’unités non agréées par le plan sanitaire de l’Office en charge de la réglementation de l’hygiène alimentaire. Le Maroc compte au total 182 abattoirs municipaux et 540 ruraux. Le volume des viandes contrôlées dans ces unités s’élève à 270 000 tonnes par an, soit la moitié de la production du pays, le restant étant fourni par le circuit clandestin.

Suicide : le fléau silencieux

Deux nouveaux suicides dans la province de Chefchaouen. Ces derniers jours, un quadragénaire, divor...

La légalisation du cannabis vue par la presse nationale

Le Conseil de gouvernement réuni ce jeudi a entamé l’examen du projet de loi n° 13.21 portant usage...

La santé des reins : pourquoi faut-il en prendre soin ?

Vu que le rein est très discret, on parle peu de ses problèmes. Toutefois, les maladies rénales aff...

Covid-19 : nouvelle accélération de la cadence de vaccination

248.844 Marocains ont pu recevoir jeudi la première dose du vaccin contre la Covid-19. Le nombre to...

Tramway Casablanca : risque de perturbations/coupures d’eau

La société délégataire Lydec annonce sur son site que dans le cadre de la finalisation des travaux de déviation des réseaux d’eau et d’électricité liée aux chantiers des futures lignes T3 et T4 du Tra...

Perturbations de la navigation : Maroc Telecom s’explique

Ce mercredi 24 février, l'opérateur Maroc Telecom a publié un communiqué dans lequel il explique les raisons des perturbations de la navigation. «Dans le cadre de la maintenance régulière des infrastr...

lebief.ma - banniere-covid