Aller au contenu principal

L’Iran dépasse le seuil d’enrichissement fixé lors de l’accord de 2015

Par Nora Jaafar, Publié le 08/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L’Iran a dépassé le plafond de 3,67 % d’enrichissement de l’uranium fixé par son accord nucléaire historique de 2015 et pourrait en enrichir encore davantage, a déclaré lundi le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique, Behrouz Kamalvandi, indique l’agence de presse IRIB.

 

L’Iran a déclaré dimanche qu’il allait bientôt augmenter l’enrichissement de son uranium, ce qui a conduit le président américain Donald Trump, qui veut renégocier le pacte, à menacer Téhéran de « faire bien attention ».

 

« 20 % ne nous sont pas nécessaires aujourd’hui, mais si nous en avons besoin, nous les produirons. Si nous avons renoncé à un enrichissement de 3,67 %, c’est que nous n’aurons plus aucun obstacle ou problème avec cette action », a déclaré Kamalvandi, notant que les options d’enrichissement à des niveaux supérieurs avaient été examinées avec le Conseil supérieur de sécurité nationale.

 

« Il y a l’option 20 % et il y a des options encore plus élevées, mais chacune à sa valeur. Aujourd’hui, si les besoins de notre pays sont uniques, nous ne poursuivrons pas quelque chose d’autre juste pour effrayer un peu plus l’autre partie. Mais ils savent que c’est une tendance ascendante, » précise-t-il.

 

Augmenter le nombre de centrifugeuses est une option prévue pour la troisième étape du désengagement de l’Iran de l’accord nucléaire, a ajouté Kamalvandi, soulignant que la relance des centrifugeuses IR-2 et IR-2 M est une option que Téhéran étudie sérieusement.

 

Les autres signataires européens de l’accord nucléaire doivent agir rapidement pour tenir leurs promesses, car l’Iran continuera de se défaire de ses engagements jusqu’à ce qu’elle obtienne un résultat, a conclu Kamalvandi.

Conflit israélo-palestinien : Biden soutient un cessez-le-feu

Ce lundi 17 mai, lors d’une conversation téléphonique avec Benyamin Nétanyahou, le Premier ministre israélien, Joe Biden, le président américain, a exprimé son «soutien» à un «cessez-le-feu», face à l...

Crise migratoire à Sebta : Pedro Sánchez annule son voyage à Paris

Ce lundi 17 mai, quelque 6.000 personnes - un chiffre inédit -, dont un millier de mineurs, sont entrées dans le préside occupé de Sebta depuis Fnideq. Elles sont arrivées par la mer ou à pied quand l...

Les confessions du prince Harry

Jeudi dernier, le prince Harry était l’invité du podcast Armchair Expert, animé par le comédien Dax Shepard, pour faire la promotion de sa nouvelle série Apple TV + sur la santé mentale, The Me You Ca...

Vaccin : Sanofi et GSK franchissent une nouvelle étape

Ce lundi 17 mai, le laboratoire Sanofi a annoncé que son vaccin anti-Covid-19, développé en collaboration avec le laboratoire GSK, a donné des résultats positifs lors de sa deuxième phase des essais c...

Inde : le bilan des décès dus à la Covid-19 serait en réalité plus élevé

En Inde, la récente vague dévastatrice de la Covid-19 a inondé les hôpitaux de patients et les crématoriums de cadavres. Selon certains experts indiens, de nombreux décès liés à cette pandémie ne sont...

Le prix des véhicules électriques devrait considérablement baisser

Selon une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) et commandée par l’ONG Transport et Environnement (T&E), les voitures et utilitaires électriques coûteront moins cher à construire ...